La crème catalane olé de Christophe Michalak

 
A Noël dernier, une amie m’a offert Le gâteau de mes rêves de Christophe Michalak, livre que je recommande au passage : certaines recettes valent vraiment le coup d’oeil (et de cuillère ! ), notamment celle-ci. Désormais, pâtissier célébrissime, Christophe Michalak revisite dans ce livre des « classiques » et j’ai adopté pas mal de ses recettes qui repoussent bien souvent les limites de la gourmandise ! Je ne pouvais donc pas continuer ce blog sans vous présenter au moins une recette de ce pâtissier, a fortiori celle-ci. Elle est très simple à réaliser, la plupart des ingrédients sont déjà dans votre placard, si vous avez des invités vous pouvez les préparer à l’avance. Surtout, ces crèmes sont délicieuses. Le petit goût de citron très discret qui chatouille nos papilles. La crème bien froide et à la texture parfaite que l’on savoure après avoir cassé la coque caramélisée et encore chaude.
Personnellement, tout le monde n’aimant pas la cannelle à la maison, je me contente des zestes de citrons. J’ai aussi diminué un peu le sucre, d’où la dose originale entre parenthèses. Je trouve qu’avec la coque caramélisée, c’est vite trop sucré. Déjà, 100 grammes, c’est largement assez. Pour des personnes qui n’aimeraient pas trop sucré, on peut facilement descendre à 70/80 grammes. Enfin, Christophe Michalak préconise une réfrigération de 24 heures. On est d’accord, c’est beaucoup trop long. Bien sûr, on peut les laisser aussi longtemps dans le frigo mais pour tous ceux qui ne réfléchissent pas forcément à l’avance à ce qu’ils cuisineront, c’est inutile de les laisser aussi longtemps. Au bout de 6h, elles sont largement assez froides pour être dégustées.
 
J’espère vous avoir convaincu de tenter cette expérience au pays de Michalak. Sans attendre, pâtissons…
 

Infos pratiques :
Quantité: 4 personnes
Difficulté : ☆☆☆☆
Préparation : 10 min
Cuisson : 5 min
Réfrigération : au moins 6h

La liste  de courses :
– 500 g de lait (ce qui équivaut quasiment à 1/2 L),
– 100 g de sucre (120),
– 25 g de Maïzena,
– 4 jaunes d’œufs,
– 1 citron jaune,
– 1 citron vert,
– 1 bâton de cannelle.

La liste des ustensiles :
– 1 saladier,
– 1 casserole,
– 1 fouet
– 4 pots en terre cuite. 

Concrètement, pâtissons…

1. On met le lait à bouillir dans une casserole en y ajoutant les zestes de citron et la cannelle.  Quand le lait a bouilli, on éteint. On laisse alors infuser 15 minutes. Je serais tenté de dire que c’est un minimum mais qu’on peut le laisser un peu plus longtemps. Quoi qu’il en soit, une fois le lait bien parfumé, on chinoise.

2. Pendant que le lait infuse, on prépare notre appareil en mélangeant les jaunes avec la Maïzena [1]. On ajoute alors le mélange œufs et Maïzena puis le sucre dans le lait. On porte alors à ébullition sans cesser de remuer.  Quand cela a épaissi, c’est cuit. On verse alors rapidement la préparation dans les pots en terre cuite.
3. On met les crèmes catalanes au frais pour un moment. Quelques minutes avant de servir, on dépose du sucre roux sur les crèmes et on les fait caraméliser : au chalumeau ou sous le grill du four. Il ne vous reste plus qu’à déguster. 
 
[1] Christophe Michalak préconise lui de mélanger les jaunes d’œufs avec la Maïzena et le sucre mais je trouve que le résultat obtenu est alors trop épais et il se dissout mal dans le lait, par la suite.

En conclusion, dégustons !

Posté dans

2 commentaires sur “La crème catalane olé de Christophe Michalak

    1. Bonjour,
      Citron/vanille est un très joli mariage. Toutefois, vous n’aurez pas tout à fait le même résultat qu’avec la cannelle. En effet, la saveur de la vanille est beaucoup plus douce que celle de la cannelle. Par conséquent, vous aurez quelque chose de plus « léger » en goût. Je vous conseillerai de laisser infuser la vanille au maximum pour gorger cette crème de son parfum.
      Belle journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *