Le crumble bananes-Nutella d’Aud

Le crumble fait partie des indémodables à la maison et le cultissime crumble à la pomme est, sans doute, un des premiers gâteaux que j’ai réalisé seul plus jeune. Toutefois, c’est la recette encore plus gourmande d’une amie que je vous propose à travers l’indémodable mariage : banane-chocolat. En plus, la recette est simple et rapide, elle est donc parfaite pour initier les Schtroumpfs à la pâtisserie. D’expérience, je peux vous dire qu’ils se régaleront de mettre les mains dans la pâte pour après lécher avec gourmandise leurs petits doigts. Étant donné que c’est quand même un crumble assez roboratif, il vaut mieux le privilégier pour un gouter ou alors après un repas assez léger.
Sinon, pour en revenir à nos moutons, à notre crumble pour être précis, il s’agit d’un dessert aux fruits d’origine britannique (et oui, encore une recette anglaise ; après ça, qui osera encore dire que les Anglais ne savent pas cuisiner ?).  A l’inverse des tartes françaises, le crumble se décompose en deux mais les fruits sont au fond du plat quand la pâte est simplement émiettée sur le dessus. D’où le nom de crumble qui signifie « tomber en miettes ». Pour la petite anecdote, le crumble serait né durant la seconde guerre mondiale puisque avec le rationnement, les Anglais ne disposaient pas d’ingrédients en quantité suffisante pour élaborer une tarte classique.Ils ont alors créés ce crumble.

La recette que je vous propose n’est donc pas vraiment pensée dans les règles de l’art mais elle vaut le détour. Alors, on va pâtisser ?
 

Infos pratiques :
Quantité : 4 personnes
Difficulté : ☆☆☆☆
Préparation : 10 min
Cuisson : 20 à 25 min

La liste de courses :
– 50g de farine,
– 50g de beurre,
– 30g de sucre,
– 40g de noix de coco râpée,
– 4 grosses cuillères à café de Nutella,
– 4 petites bananes bien mures.

La liste des ustensiles :
– 1 saladier,
– 4 ramequins.  

Concrètement, pâtissons… 

1 BONUS. On met le four à préchauffer à 200°.
1. Dans un saladier, on met la farine, le sucre, la noix de coco et le beurre froid et coupé en dés. Ensuite, il suffit de rendre la pâte sableuse en émiettant du bout des doigts les poudres avec le beurre. C’est particulièrement cette étape qui devrait enchanter les cuisiniers en herbe. 
 

2. Dans chacun des moules beurrés ou non [1], on coupe en fines tranches une petite banane. Ensuite, on ajoute par dessus une cuillère de Nutella, plus ou moins garnie selon les goûts, et on recouvre avec la pâte. Il ne reste plus qu’à enfourner pour une petite demi-heure à 200°.
3. Le crumble a la particularité de se déguster tiède, même si froid il reste très bon. Pour ne pas vous ennuyer à faire les crumbles au dernier moment, il suffira de les repasser quelques minutes au four pour les faire juste tiédir. Afin d’alléger un peu la sensation de sucre de ce dessert, on peut parfaitement le servir avec une cuillère de fromage blanc (ou de crème fraiche pour les plus ambitieux). 
 
 [1] Personnellement, je ne beurre pas les moules, la recette étant assez grasse à la base et les crumbles n’ayant pas besoin d’être démoulés.

En conclusion, dégustons ! 

 

 

Posté dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *