Les eggs boats ou petites baguettes garnies aux dernières tomates du jardin


Les eggs boats ? Kézako ? Ce sont ces petites baguettes que l’on garnit un peu avec ce qu’on a dans son frigo… Comme beaucoup de membres de la blogosphère, j’ai cédé à la tentation de cette recette à la mode. Et pour reprendre un terme, là encore à la mode, c’est super « gourmand » ! 
La recette semble irréalisable quand on voit sa longueur mais c’est plus long que compliqué, la faute à la pousse des baguettes. Je pense que ça fait partie des recettes idéales pour un dimanche soir : on a toute la journée pour les préparer et ça fait un plat bon et simple pour finir le week-end en beauté. Ce qui est bien avec cette recette c’est que vous pouvez à peu près tout faire avec : changer les ingrédients, faire ou non les baguettes vous-mêmes… Bref, cette recette n’attend que votre créativité !

Pour les plus courageux, je vous propose de commencer avec les baguettes, pour les autres, on se donne rendez-vous pour la préparation des eggs boats. Cuisinons, donc !

Infos pratiques :
Quantité: 4 pers. (repas), 8/10 pers. (apéro)
Difficulté : ☆☆☆☆☆
Préparation du pain : 2h30 dont 2h de pousse
Préparation des eggs boats :  30 min
Cuisson du pain : 25/30 min
Cuisson des eggs boats : 5 min

La liste  de courses : 
Pour les baguettes :
– 500 g de farine,
– 350 ml d’eau,
– 1 sachet de levure déshydratée (j’utilise la levure de boulanger Briochin d’Alsa),
– 10 g de sel.

Pour les eggs boats :
– 3 grosses tomates,
– 2 gros oignons,
– 2 grosses échalotes,
– 2 œufs,
– 3 grosses cuillères à soupe de crème fraiche,
– 200 g de lardons,
– Du gruyère râpe,
– Herbes de Provence,
– Sel et poivre.

Concrètement, cuisinons…

Préparation des baguettes :
1. On met la farine, la levure et l’eau tiède dans le bol du robot qu’on a équipé avec le crochet. On commence alors par pétrir 7 minutes puis on ajoute le sel et on reprend le pétrissage pour 7 minutes. Théoriquement, la pâte doit être lisse et un peu élastique. On saupoudre de farine et on couvre avec un torchon pour qu’elle pousse tranquillement pendant 1h, 1h30. Idéalement, on la met à pousser dans une pièce à température ambiante et à l’abri des courants d’air.
2. Une fois que la pâte a doublé de volume, on la renverse sur le plan de travail fariné puis on la dégaze. On reforme une boule pour pouvoir, au couteau, la couper en 4 pâtons de poids à peu près égal. 

3. On donne la forme d’un long rectangle avant d’opérer un pliage en 3, comme un portefeuille. Pour ceux qui, comme moi, ont un peu de mal à comprendre, je vais essayer d’expliquer ça synthétiquement (j’ai oublié de prendre des photos). Face à moi, je mets le rectangle dans le sens de la longueur. Je rabats alors le haut sur la moitié haute et le bas sur le haut qu’on vient d’obtenir. Le but est d’incorporer de l’air dans vos baguettes. On a alors face à nous un rectangle très fin mais épais qu’on roule pour obtenir un gros boudin. On roule en commençant par le centre en direction des extrémités. On fait de même avec les 3 autres pâtons. On dépose alors nos petites baguettes sur une plaque. On les recouvres d’un torchon humide et c’est reparti pour une pousse d’une trentaine de minutes.
4. Pour la cuisson, on fait préchauffer le four à 250°C et sur la grille du haut, on met un récipient avec de l’eau. Le temps que ça préchauffe, on farine légèrement les baguettes puis on les incise. Une fois que le four est chaud, on met nos baguettes sur la grille la plus basse pour 25 à 30 minutes. Comme toujours, on ne se fie pas tout à fait à cette durée et on fait attention à la coloration.

Préparation des eggs boats :
1. Pendant que les baguettes poussent ou cuisent, on commence par éplucher, émincer puis faire revenir les oignons et les échalotes. Ensuite, on s’occupe des tomates. On les épluche puis on fait une brunoise. Une fois coupées en petits dés, on les met à égoutter afin qu’il y ait le moins d’eau possible car cela détremperait trop les baguettes. Il faut aussi faire cuire les lardons pour qu’ils aient le temps de s’égoutter. Enfin, dans un bol, on mélange la crème fraiche et les herbes de Provence. Là, c’est selon votre goût, personnellement, j’en mets juste assez pour parfumer la crème, je n’aime pas quand on ne sente que les herbes de Provence. Bien sûr, on n’oublie pas de saler et poivrer la crème obtenue. Théoriquement, ça prend un bon quart d’heure. On a donc largement le temps de faire un petit dessert ou de lire un bon bouquin, avant que les baguettes ne soient prêtes.

2. Une fois les baguettes cuites, il ne reste plus qu’à garnir nos belles baguettes maison (ou des petits pains achetés pour les plus pressés). Au préalable, il faut découper le dessus des baguettes et les évider un peu pour laisser de la place à la garniture qu’il faut répartir équitablement dans chacune des 4 baguettes. Lorsque j’ai garni mes baguettes, j’ai mis la crème fraiche à la fin et c’est une erreur. Il faut commencer par elle. Ensuite, on met les oignons revenus, les tomates et les lardons. Ensuite, on finit avec un demi œuf battu en omelette. Pour que cela soit joli et pour parachever nos eggs boats, on ajoute un peu de gruyère pour que ça gratine.
3. Il ne reste plus qu’à cuire les eggs boats. Enfin, cuire est un bien grand mot, il faut simplement les faire chauffer. Pour cela, on les enfourne pour quelques minutes dans un four préchauffé à 180°C : dès que le gruyère est fondu, c’est prêt. On finit en passant les baguettes quelques secondes sous le grill pour que le gruyère gratine. Il ne reste plus qu’à les déguster à l’apéro ou en plat avec une salade verte… Bon appétit !

En conclusion, dégustons ! 

 
Posté dans

2 commentaires sur “Les eggs boats ou petites baguettes garnies aux dernières tomates du jardin

  1. Excellent… j’ai juste ajouté un peu de piment avec la tomate. La prochaine fois, je tenterai avec du chorizo en remplacement des lardons.
    Merciii pour cette découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *