Les nouilles sautées asiatiques aux légumes

1
 
Il y a quelques mois, je voulais parler de Piroulie à l’occasion des madeleines et je vous disais d’y aller les yeux fermés. Je vous le prouve en vous proposant une nouvelle recette salée : les nouilles sautées. Je vous garantis un aller simple pour l’Asie et ses saveurs… 
La prochaine recette étant assez complexe, on continue encore un peu dans la simplicité. La recette est juste un peu longue du fait de la taille des légumes mais sinon, foncez. Elle est relativement bon  marché (la plupart des « condiments » sont déjà présents dans vos placards), on peut l’accommoder comme on le souhaite (en ajoutant ou ôtant des légumes), elle est relativement équilibrée et permet de faire manger des légumes aux plus réfractaires. Elle peut même parfaitement être repensée en version végétarienne (en remplaçant la dinde ou le poulet par une omelette) ou bio (l’ensemble des ingrédients se trouve facilement en épicerie bio). 
Personnellement, j’aime beaucoup la cuisine asiatique et cette recette est devenue un classique à la maison !  Pour ceux qui n’ont pas de wok, c’est une raison de plus pour en acheter un 😉 (ceci dit, la recette est parfaitement réalisable sans !).
 
Infos pratiques:

– Quantité : 5/6 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆☆ 
– Préparation : 20 minutes
– Cuisson : 30  minutes

 
La liste de courses :  

– 4 portions de nouilles chinoises (300 à 400g),
– 1 oignon, 
– 1 blanc de poireau, 
– 1 ciboule (je remplace par de la ciboulette), 
– 1 poivron rouge, 
– 2 carottes, 
– 2 petites courgettes, 
– 1 boîte de champignons noirs,
– 150 g de pousses de soja fraîches, 
–  4 escalopes de poulet/dinde ou 4 oeufs, 
– 1/4 de cuillère à café de gingembre frais (ou en poudre mais en augmentant la dose),
– 1 cuillère à soupe de miel, 
– 1 cuillère à café d’huile de sésame (je remplace par des graines),
– 8 à 10 cl au moins de sauce soja kikkoman (la sauce soja salée),
– Huile,
– Poivre (je ne rajoute pas de sel du fait de la sauce soja).

La liste des ustensiles :
– 1 wok,
– 1 casserole,
– 1 planche,
– 1 couteau.

Concrètement, cuisinons…

1. Quelques heures ou minutes avant de se lancer dans la réalisation de la recette, on réhydrate les champignons noirs dans de l’eau bouillante.
 
11
 
2. On commence par découper des lamelles de poulet qu’on fait mariner dans 5 cl de sauce soja, le miel, l’huile de sésame et du gingembre selon le goût. Personnellement, je remplace l’huile de sésame par des graines de sésame torréfiées : plus de goût et de croquant. 
3. On prépare les légumes : on lave et réalise une belle julienne. 
 
111
 
4. On procède à la cuisson. On fait chauffer l’huile (5/6 cuillères à soupe) et on fait revenir les oignons à feu doux pour les cuire sans trop les colorer (10 minutes). On continue avec le poivron et les carottes, puis les courgettes et les poireaux. Enfin, on termine avec la ciboulette, le soja et les champignons. Au bout d’une dizaine de minutes, on doit avoir des légumes cuits mais croquants. Selon les goûts, on peut diminuer ou augmenter la durée de cuisson. 
5. Parallèlement ou après avoir cuit les légumes, on fait revenir le poulet égoutté dans une poêle. Une fois cuit, on verse le reste de la marinade dans la poêle et on laisse mijoter quelques minutes. Enfin, on reverse le tout dans les légumes. Pour ceux qui réalisent la version végétarienne, on remplace le poulet par une omelette coupée en morceaux et on verse la marinade dans les légumes.
 
1111
 
6. La recette est terminée. Il suffit au moment de servir de cuire les nouilles chinoises (recouvrir d’eau bouillante ou faire cuire à la casserole, selon les nouilles). Une fois cuites, on les égoutte, les mélange avec les légumes réchauffés au préalable. On ajoute le reste de sauce soja (voire un peu plus selon les goûts), du gingembre et, éventuellement, des graines de sésame torréfiées. Il ne reste plus qu’à servir bien chaud pour un beau voyage en Asie.

En conclusion, dégustons !

Posté dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *