L’escalope milanaise

zzz

zzzz

En Italie, dans les pizzerias, souvent, on croise cette escalope milanaise au détour d’une carte ! Et pour cause, c’est vraiment délicieux… Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas les faire vous-même chez vous ! Rien de plus simple, c’est facile et rapide.
Pour les puristes, je sais qu’une escalope milanaise se réalise avec du veau. Toutefois, pour rendre ce plat plus abordable, il est possible de le réaliser avec un filet de dinde : pour un prix moindre, le résultat sera optimal. D’ailleurs, celles sur les photos sont réalisées avec de la dinde. Servies avec du citron et des pâtes ou du risotto, vous charmerez vos hôtes à tous les coups !  

Et comme on dit en Italie, « buon appetito » !!
 
Comme on parle de dinde et de poulet, juste un petit mot suite au reportage Capital, diffusé sur M6 dimanche dernier. Je ne suis pas un pasionaria de la cause animale mais, là, je trouve que les éleveurs dépassent un peu les bornes. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, les poulets de batterie sont élevés dans des hangars immenses, dans le noir, serrés les uns contre les autres, dans leurs excréments… Pour pallier toute épidémie, ils sont donc bourrés d’antibiotiques. Enfin, lorsqu’ils sont envoyés à l’abattoir, ils sont effrayés par le soleil (première fois qu’ils le voient) et ramassés à l’aide d’une grosse machine qui les abime (pâtes et ailes cassées). Au final, on s’apperçoit que cette machine n’a pas pu ramasser tous les poulets, certains étant agonisants (malades ?) alors qu’ils cohabitaient avec les poulets sains… que nous mangeons ! 
Pour votre santé, privilégiez donc les poulets élevés en plein air, les poulets bio voire ceux de l’agriculteur du coin. Voilà, c’était juste le petit coup de gueule du dimanche 🙂
 
Infos pratiques:
– Quantité : 2 personnes

– Difficulté : ☆☆☆☆☆ 
– Préparation : 5 minutes
– Cuisson : 5/6 minutes 

La liste de courses :  
– 2 escalopes de veau (ou de dinde),
– 2 œufs, 
– Farine, 
– Chapelure, 
– Beurre (ou huile d’olive), 
– Parmesan (facultatif)
– Sel et poivre.

La liste des ustensiles :
– 3 assiettes, 
– 1 poêle.

Concrètement, cuisinons…

1. On commence par paner les escalopes. Pour cela, on prépare trois assiettes : une avec la farine, une avec la chapelure et une avec les œufs battus en omelette et assaisonnés. On plonge alors les escalopes, successivement dans la farine, l’œuf et la chapelure. Pour ceux qui veulent parfumer leurs escalopes avec un peu de parmesan (c’est exquis), il faut le mettre dans l’assiette avec la chapelure (2/3 chapelure, 1/3 parmesan). 

2. Il ne reste plus qu’à cuire les escalopes dans (beaucoup !) de beurre. Tout le secret est là. Sur feu relativement vif, je les poêle dans le beurre mousseux (1 minute sur chaque face), c’est ce qui va donner cette belle coloration. Ensuite, je poursuis la cuisson sur feu doux, pendant 3 à 4 minutes, au besoin en rajoutant un peu de beurre pour ne pas que les escalopes grillent, se colorent en noir et prennent un goût assez désagréable.

En conclusion, dégustons !

 zz

z

Posté dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *