Pour le goûter, des muffins aux pommes et caramel au beurre salé

aaaaaaaaaa

aa

Moi et les muffins, c’est une grande histoire de désamour ! Pour paraphrase Mercotte, j’ai un peu tendance à trouver ça « pouf-pouf » et insipide… Mais voilà, on m’a demandé une recette de muffins car ils sont bien pratiques à pouvoir être emmenés à peu près partout, dans à peu près n’importe quelle condition. J’exécute donc le souhait de Claire avec cette recette !
Face à mon manque d’entrain, j’ai décidé de faire simple mais efficace : pomme et caramel. La première, présente en quantité, permet d’amener beaucoup de moelleux aux muffins qui sont très souples et humides (et donc, moins « pouf-pouf »). Du coup, cela permet aussi de les déguster le lendemain sans s’étouffer. Le second se marie parfaitement avec la pomme et ajoute un peu de gourmandises (et de calories).
A l’heure du thé, ces petits muffins feront merveille. Et pour que je vous dise ça, s’agissant de muffins, c’est que c’est vrai 🙂

Infos pratiques :
– Quantité : une douzaine de muffins
– Difficulté : ☆☆☆☆ 
– Préparation : 20 minutes
– Cuisson : 30 minutes

La liste de courses :  
La pâte à muffins :
-300 g de farine,
– 100 g de sucre,
– 80 g de beurre,
– 25 cl de lait,
– 2 œufs,
– 1 sachet de levure.

La garniture :
– 3 grosses pommes Golden bien mûres (soit ≈600 g de pommes),
– 50 g de sucre roux,
Du caramel au beurre salé.  

La liste des ustensiles :
– 1 planche,
– 1 couteau,
– 1 poele,
– 1 saladier,
– 1 fouet.

Concrètement, pâtissons…

1. On commence par réaliser le caramel au beurre salé. A défaut, on l’achète dans le commerce [1]. 
 
aaaaaaa
 
2. On continue avec les pommes : on les pèle et on les épépine. On les taille ensuite en mirepoix, c’est-à-dire des cubes de 1 à 1,5cm. On les poêle rapidement sur feu vif et au bout de 2/3 minutes, on ajoute le sucre pour faire caraméliser. On continue la cuisson juste ce qu’il faut : les pommes doivent être cuites mais encore fermes [2]. 
 
aaaaaa aaaaa
 
3. On s’attaque alors à notre pâte à muffin. On fait fondre le beurre que l’on laisse refroidir. Ensuite, on fait blanchir les œufs avec le sucre avant d’ajouter le beurre, le lait, puis la farine et la levure tamisées ensemble. Enfin, il ne reste plus qu’à ajouter les pommes délicatement, à la maryse.
3. BONUS. On fait préchauffer le four sur 180°C, chaleur statique. 
 
aaaa
 
4. On place les caissettes dans les moules à muffins en silicone. On remplit généreusement chaque empreinte et on place le tout au four pour une petite trentaine de minutes. 
5. Au moment de déguster, on dépose du caramel sur les muffins : en glaçage ou à l’intérieur.

[1] Juste un petit mot. Dans le commerce, vous trouverez d’excellents caramels. Cependant, au regard du coût des matières premières et du temps nécessaire à la réalisation, je trouve le prix franchement trop élevé. 
[2] Comme les pommes sont coupées en petits cubes, il faut faire attention à la cuisson. Si on les fait trop cuire, on risque de se retrouver avec une compote. Or, ce que l’on veut, c’est retrouver les morceaux dans le muffins. Dans le même ordre d’idée, il faut incorporer les pommes délicatement pour ne pas les écraser et ruiner tous les efforts faits lors de la cuisson.

En conclusion, dégustons !

 
aaaaaaaa
 
a
Posté dans

8 commentaires sur “Pour le goûter, des muffins aux pommes et caramel au beurre salé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *