Le velouté de lentilles aux lardons, une entrée toute douce…

velouté lentilles 6

On continue les recettes d’hiver et pleines de réconfort avec cette soupe. A la maison, tout le monde adore les lentilles, sous à peu près toutes les formes. Et avec cette soupe, j’ai fait un véritable carton : le goût délicat des lentilles et le léger fumé des lardons…
Pour l’hiver, vous obtiendrez rapidement une entrée chaude, simple à réaliser, saine, savoureuse et pleine de bonnes choses (fibres, antioxydants, phosphore, fer…). En plus, ça vous permettra de changer des traditionnelles lentilles avec leur petit-salé. Le seul inconvénient réside dans la nécessité de passer ce velouté, si on veut obtenir quelque chose d’agréable en bouche. Ceci dit, rien d’insurmontable, en 1/4h avec un peu d’huile de coude, vous en viendrez à bout !
Allez, on opte pour une soupe qui change un peu avec ce velouté aux lentilles 🙂 !

Infos pratiques:
– Quantité : 4/6 personnes
– Difficulté : ☆☆☆ 
– Préparation : 30 minutes
– Cuisson : de 7/8 minutes à une petite heure [1]

La  liste de courses :
– 500 g de lentilles vertes du Puy,
– 100 g de lard(ons) fumé(s) + 100 g de lard(ons) fumé(s) pour le dressage [2],
– 1 petite carotte, 
– 1 gros oignon, 
– Huile d’olive,
– Thym et laurier,
– Sel et poivre. 

La liste des ustensiles :
– 1 grande casserole ou une cocotte minute, 
– 1 poêle,
– 1 mixeur plongeant,
– 1 tamis.

Concrètement, cuisinons…

1. On commence par éplucher la carotte, la laver et la détailler en une fine brunoise. On épluche l’oignon. On rince abondamment les lentilles à l’eau froide.
 
velouté lentilles 2
 
2. Dans une cocotte, on fait suer l’oignon et la carotte dans un peu d’huile d’olive. Quand l’oignon commence à devenir légèrement translucide, on ajoute les lardons. Quand ils sont cuits, on fait revenir rapidement les lentilles. Enfin, on couvre d’eau, on ajoute le thym et le laurier et on fait cuire les lentilles. 
3. Quand les lentilles sont cuites, on enlève le thym, le laurier et l’oignon et on prélève l’eau de cuisson que l’on va réserver. On veut que les lentilles soient tout juste recouvertes d’eau. On les mixe alors et on obtient quelque chose d’assez épais avec des peaux de lentilles mal mixées. Afin d’avoir un velouté bien lisse, on le tamise : c’est vraiment l’étape laborieuse, longue et physique de la recette. 
4. Une fois tout le velouté passé, il ne reste plus qu’à assaisonner [3] et, éventuellement, à rectifier la consistance en ajoutant la quantité nécessaire d’eau de cuisson. 
 
velouté lentilles 1
 
5. Au moment de servir, on fait cuire les lardons. On verse la soupe dans un bol ou une assiette creuse et, au centre, on dépose quelques lardons.
 
[1] La durée de cuisson va dépendre de beaucoup de choses, notamment le fait de cuire les lentilles de manière classique ou à la cocotte minute… De ce mode de cuisson dépendra aussi la quantité d’eau nécessaire.
[2] Je n’avais que des lardons dans mon réfrigérateur mais on peut bien sûr opter pour du lard. Dans ce cas, on met le morceau de lard à cuire avec les lentilles. Avant de mixer, on le retire, on le découpe en lardons, on le poêle et on le met sur la soupe mixée. 
[3] On assaisonne à la fin pour deux raisons : la première, on ne sale jamais des lentilles au début car cela durcit leur peau et rend leur cuisson difficile ; la seconde, les lardons qui sont fumés vont déjà saler légèrement votre velouté.

En conclusion, dégustons !

velouté lentilles

Posté dans

7 commentaires sur “Le velouté de lentilles aux lardons, une entrée toute douce…

  1. Bonjour! Merci pour la recette. Je ne comprends pas les lardons, ils sont mentionnés deux fois ? Je laisse une moitié cuire avec les lentilles + je les mixe avec les lentilles ? Et l’autre sert à la déco ? Merci !

  2. Bon j’ai testé c’était délicieux. En effet passer la mixture c’est physique 😉 mais ça vaut le coup pour l’effet velouté 🙂 Merci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *