Le pudding aux poires et au chocolat pour magnifier le pain rassis…

pudding 6
 

pudding 5
 
pudding 4
Ceux qui suivent un peu ce blog doivent s’en être rendus compte mais j’ai une sainte horreur du gaspillage. Or, à la maison, l’aliment qu’on jette le plus est le pain (objectivement, c’est vraiment galère de tomber juste en la matière : soit qu’on en ait trop, soit qu’on en manque). Du coup, sur le blog, vous pouvez retrouver diverses recettes pour utiliser du pain rassis : le pain perdu et les croûtons !
Là, je vous propose une recette encore différente et sucrée : le pudding. Tout le monde connait (au moins de nom) cette recette faite à base de pain dur (ou de brioche). Ce n’est pas LA recette de pudding que je vous présente mais MA recette. J’aime bien le côté très légèrement salé qu’apporte le pain, la croute à peine croustillante et cet intérieur aussi moelleux que savoureux. 
Enfin, pour ne rien gâcher, cette recette ne coûte rien (ce ne sont que des restes ou des choses que vous auriez jeté), c’est rapide (le plus long restant la cuisson) et super facile (n’importe qui peut y aller les yeux fermés) ! 
Entre l’odeur du pudding qui cuit et la saveur de ce gâteau encore tiède, si vous résistez à son appel, c’est que vous n’êtes pas humains !!
 
Infos pratiques:
– Difficulté : ☆☆☆☆ 
– Préparation : 15 minutes 

– Cuisson : 60 minutes

La liste de courses :  

– 250 g de pain rassis,
– 1 l de lait,
– 75 g de beurre,
– 50 g de sucre roux,
– 50 g de sucre blanc, 
– 2 œufs, 
– 1 sachet de levure, 
– 1 gousse de vanille (facultatif), 

– Garniture : fruits frais (pomme, poire…), fruits secs (abricot, pruneau…), fruits confits (écorces d’orange…) chocolat…

La liste des ustensiles :
–  1 casserole, 

– 1 saladier, 
– 1 fouet, 
– 1 moule à manqué (Ø 24cm).

Concrètement, pâtissons…

1. Dans une casserole, on porte à ébullition le lait, le beurre, le sucre et la vanille. Pendant ce temps, on coupe le pain rassis en gros cubes. Quand le mélange avec le lait bout, on ôte la gousse de vanille et on le verse sur le pain. 
 
pudding 3
 
2. Au bout de quelques minutes, le pain doit être imbibé et ramolli : on l’écrase alors en mélangeant avec le fouet. On ajoute ensuite les œufs battus en omelette et la levure et on mélange pour obtenir une préparation épaisse mais relativement homogène. On termine en ajoutant la garniture que l’on a coupé en gros dés.
2. BONUS. On met le four à préchauffer sur 200° C chaleur statique.
 
pudding 2
 
3. Dans un moule à manqué beurré, on verse la préparation et on place le tout au four pour un petite heure.
 
Astuces : 
– Ce dessert est vraiment parfait pour terminer vos restes qu’il s’agisse du pain ou de la garniture. Dedans, on met ce qu’il y a dans les placards : la fin d’un paquet de pruneaux, des pommes qui commencent à s’abimer… Et on n’hésite pas à mélanger fruits frais et secs, chocolat et fruits frais…
– Si vous ajoutez du chocolat dans le pudding, attendez que la préparation ait refroidi, sinon il va fondre et on ne retrouvera pas les pépites/chunks. 
– Le pudding est comme un gâteau de voyage : il se conserve très bien et relativement longtemps. 
– Le pudding se déguste à n’importe quel moment de la journée : petit-déjeuner, goûter ou dessert !

En conclusion, dégustons !

 
pudding 1
Posté dans

7 commentaires sur “Le pudding aux poires et au chocolat pour magnifier le pain rassis…

  1. Bonjour, Je viens de lire votre blog, je aimé …. Et tous ces plats, vous avez recettes !!!!!!! bonne journée la recette que je ne suis pas heureux, je suis très palourdes !! Merci d'avance
    Je ais déjà traité un site comme celui- DESSERT RAPIDE

    couscous recipes

    Healthy Desserts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *