Le Guide du Tablier # 4 : mon restaurant coup de coeur, « Le café du parc » à La Rochelle !

Normalement, maintenant, vous devez être rodés (ou presque), je ne vous ferai donc pas l’affront de rappeler le principe de cette série d’articles. Pour les petits nouveaux (ou les petits anciens qui n’auraient pas suivi), je vous fais un rapide résumé : 1er mercredi de juillet, Guide du Tablier, parler consommation en toute franchise, un rapport plus ou moins net avec la bouffe !
Qui dit début juillet, dit début des vacances pour les plus chanceux… Je ne sais pas si c’est votre cas mais quand on part, on aime bien se faire un resto (souvent le dernier jour : ça permet de ne pas salir la location toute juste récurée du sol au plafond et puis on finit les vacances sur une note agréable). Or, la question est souvent : où peut-on aller pour bien manger sans payer un bras (voire un bras et un oeil) ? Aujourd’hui, je vous donne la réponse. Plus précisément, je donne la réponse à ceux qui ont eu le bon goût de choisir la belle région Poitou-Charentes et, en particulier, sa façade Atlantique à savoir : la Charente-Maritime… On y va ?

Le pourquoi du comment…

La Rochelle est une ville absolument magnifique. Si ce n’est pas qu’une cité balnéaire, autant vous dire qu’aux beaux jours la présence de la vieille ville et de la mer en font un endroit incontournable pour qui visite la Charente-Maritime. Or, bien souvent, quand tous ces éléments sont réunis, il est vraiment galère de trouver un bon resto. Ce qui vous attend au tournant, c’est souvent l’arnaque.
A La Rochelle, il y a deux lieux incontournables, en matière de resto : le port et la rue Saint-Jean du Pérot. Dans 90% des cas, c’est là où vous aurez envie de déjeuner/dîner (le cadre est magnifique) et où on vous aiguillera (Internet, les offices de tourisme…). Le but de cet article n’est pas de critiquer certains restaurants en particulier ou de généraliser. Au contraire, le but de ces articles est de parler de ce qui fonctionne. Ainsi, j’ai parfois très bien mangé ou été franchement déçu ; j’ai parfois payé relativement cher ou été surpris par le prix attractif dans ces lieux, mais là n’est pas la question. Je veux juste vous faire découvrir un restaurant qui se situe à quelques kilomètres du centre de La Rochelle et qui vaut le détour. 
Très sincèrement, j’étais passé des dizaines de fois devant mais vu sa situation géographique (le long d’une route), jamais je n’y aurais mis les pieds seuls. Cependant, pour mon anniversaire, une amie avait réservé là. J’étais bien obligé d’y aller. Grand bien m’en a pris car ça a été une belle découverte que je vous propose aujourd’hui de découvrir. Au passage, un grand merci à Shirley de m’avoir fait découvrir ce restaurant et une grosse pensée à mes comparses avec qui j’y ai souvent diné !

Quelques infos utiles

Repris en 2007, « Le café du parc » est un restaurant bistronomique. Comme son nom l’indique, « Le café du parc » emprunte donc aux codes des bistrots à la française mais aussi du gastronomique ! La carte est élaborée par Johan Leclerre, meilleur ouvrier de France 2007 (excusez du peu). Sinon, vous pouvez aussi retrouver Johan Leclerre à « La suite ». Malheureusement, je n’ai jamais testé ce restaurant (il faut dire qu’on s’éloigne un peu de mon budget resto, aussi…) !
Le restaurant est situé à Aytré (17440), tout près de La Rochelle, au 66, rue Edmond Grasset. Le numéro de téléphone est le : 05 46 44 28 91.
Le restaurant est ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h. Ces horaires, relativement tardifs (au moins pour le soir), sont hyper pratiques, surtout quand on est en vacances !

La cuisine : un pur délice

La carte change à chaque saison, pour s’adapter au mieux aux fruits et légumes de saison et, pour faire simple, tout ce qu’on y mange est CANON (franchement, j’y ai déjà mangé 6/7 fois et jamais je n’ai été déçu). 
A la carte. On peut choisir une entrée, un plat et un dessert (c’est assez classique me direz-vous…). La carte comprend aussi :
– Une carte dédiée aux burgers : mettons-nous d’accord de suite, ce ne sont pas des hamburgers Mc Do. C’est plutôt le truc de compet’ avec du foie gras poêlé, du bleu, du bacon (entre 15 et 20€, environ). 
– Une carte autour du foie gras poêlé : le foie gras est alors marié avec des plats/ingrédients très originaux. Du thon, du boudin noir, de la brandade (une vingtaine d’euros). 
Le menu « classique ». Ce que j’apprécie particulièrement, c’est que le menu n’est en rien particulier. Il reprend les entrées, plats et desserts de la carte. Si jamais le plat choisi est particulièrement onéreux, il est indiqué que son inclusion dans le menu fera augmenter le prix de celui-ci de quelques euros. Ainsi donc, il n’y a pas de différence entre celui qui prend le menu. A la base, le menu coûte 25€ (mais il peut être augmenté de 2, 3, 10, 15€). 
Le menu gastronomique. Ce menu est concocté tout spécialement pour vous, par le chef. Vous dégustez donc à l’aveugle. Il est composé de : entrée/poisson ou viande/dessert (36€) ou entrée/poisson/viande/dessert (46€)
Le menu du midi. Il change toutes les semaines et est composé des suggestions du jour. Son prix est hyper compétitif : 14,5€. Si vous voulez savoir de quoi il est composé, allez jeter un oeil sur leur page Facebook.  

Une fois que j’ai dit ça, j’ai presque tout dit, tant il n’y a rien à ajouter. C’est juste délicieux : toujours bien assaisonné, toujours frais, toujours original et joliment présenté, toujours parfaitement cuit et les quantités sont toujours parfaites…
Juste pour vous faire saliver, la dernière fois que j’y suis allé début mai, j’ai mangé en entrée, un carpaccio de maigre, chantilly de soja et condiments ; en plat, un pluma de porc laqué au barbecue et mousseline de patates douces ; en dessert, un crumble rhubarbe, fraise et noix de coco (dont je vous ai déjà parlé). A noter que leurs cocktails sont absolument divins (hein, Charlotte)…

Le service : entre rigueur et chaleur

Là encore, on est vraiment dans la droite ligne de la bistronomie. On est à mi-chemin entre la rigueur d’un restaurant gastronomique et la convivialité d’un bistrot. Un service qui est donc impeccable, sans pour autant tomber dans la prétention et les chichis. D’ailleurs à ce propos, l’année dernière, lorsque j’y suis allée avec des amis, nous avons été servis par une jeune apprentie… Si on était loin de la qualité habituelle s’agissant du service, nous avons beaucoup ri (sous cap) face à sa maladresse (physique et verbale)… Mis à part ce petit intermède assez drôle, la qualité du service est toujours irréprochable !
Jusqu’à présent, Gino officiait au service et au bar. C’était un concentré de professionnalisme et de bonne humeur. J’ai rarement connu personne aussi chaleureuse dans un restaurant. Depuis mai que j’y suis allé, Gino est parti… Je ne peux donc pas vous en dire plus !

La décoration : lounge et moderne

Comme je vous l’ai dit, ce restaurant est situé le long d’une route (pas une départementale, on est en centre ville, on roule à 50 km/h), il faut donc pallier cet inconvénient.  
La terrasse. A cette saison, on n’a souvent qu’une envie : manger à l’extérieur. C’est possible au « Café du parc » avec la terrasse qui se trouve sur un côté du restaurant mais aussi devant (et donc, le long de la route, dans ce cas là). Les espaces extérieurs sont très joliment agencés : mobilier de qualité et verdure. Même la terrasse qui se trouve près de la route est aménagée de manière à ce qu’on soit quand même isolé. La première fois que j’y suis allé, j’ai justement mangé sur cette terrasse proche de la route (entre ça et mes a priorio, j’ai failli prendre mes jambes à mon cou) et, très sincèrement, je n’avais pas l’impression d’être à 10 mètres d’une route. 
Le coin bar (je ne suis pas sûr que ça soit exactement ça mais on va faire comme si). A l’entrée, à droite, vous avez un espace très lounge avec des fauteuils en velours, des tables de deux personnes et des murs tapissés (au sens propre) de livres… 
Le coin restaurant. On reste dans la même veine lounge/bistronomique : des tables rondes ou carrées, pour des couples ou plus ; des fauteuils très confortables ; de grands voilages blancs ; des bouteilles de vin ; de la pierre ; des lumières tamisées… 

Bref, je vous laisse imaginer, c’est super sympa !

Pour conclure, mon avis…

Autant que vous le sachiez de suite, je suis une vraie plaie en matière de restaurant. J’aime trouver le bon compromis : bien manger pour pas trop cher. Il se trouve que « Le café du parc » réunit ces deux qualités. 
Au niveau rapport qualité/prix, on frôle l’excellence. En effet, sur la nourriture, il n’y a absolument rien à dire : c’est délicieux, ce sont des produits de saison, c’est original sans tomber dans le bizarre, c’est frais… Sur le service, c’est pareil : c’est rapide, c’est efficace, c’est soigné mais sans trop de chichi… Dès lors que tout semble aller, il reste la question du prix. Le menu entrée/plat/dessert est à 25€. Si ce n’est pas  très onéreux, ça n’est pas non plus super abordable. Pour moi, c’est un prix correct (et encore plus que correct quand on voit ce qu’on mange). Pour vous donner un ordre d’idée, à La Rochelle, pour ce genre de menu, il faut tabler entre 25 et 30€ (et on est souvent plus proche des 30€ que des 25€). Enfin, j’aime beaucoup l’idée d’un menu de base à 25€ auquel on peut rajouter des plats un peu plus onéreux, moyennant une augmentation quelques euros. Personnellement, la carte changeant toutes les saisons et ce qu’elle propose étant à chaque fois super appétissant, j’ai toujours mangé un menu. Je ne saurais donc vous dire ce qu’il en est, pour le reste (le menu dégustation est excellent aussi, des amis l’ayant testé lorsque nous étions ensemble).
Le seul point négatif est l’absence de cadre pour ce restaurant. Bien sur, la décoration est jolie ; bien sûr, la terrasse est aménagée de manière à ce qu’on n’ait pas l’impression de manger sur la route. Toutefois, lorsqu’on vient en vacances à La Rochelle et qu’on décide d’aller au restaurant, on préfèrera souvent manger sur le port ou près de la mer… Dés lors, tout dépend de votre arbitrage entre la qualité de l’assiette et le cadre !
Je terminerai en vous précisant que j’ai toujours diné dans ce restaurant. Au regard de ce que disent les Internets, il semblerait qu’il y a beaucoup de monde le midi (le prix du menu est hyper attractif, c’est logique) et donc un service un peu plus lent. Je ne saurais vous dire ce qu’il en est exactement. La seule fois où j’ai recommandé « Le café du parc » à une amie qui y a déjeuné avec son fils, ils en sont ressortis enchantés : la maman s’était régalée avec le menu quand son fils avait craqué pour un hamburger ! Quoi qu’il en soit, le soir, je n’ai jamais eu ce genre de souci… 
Je sais que les services se suivent et ne se ressemblent pas. Je sais aussi que nous n’attendons pas tous forcément la même chose d’un repas au restaurant. Par conséquent, je ne sais pas si ce restaurant vous comblera mais une chose est sure : j’adore y aller et je le recommande régulièrement ! 

NB : pour ceux que ça intéresse, vous pouvez retrouver relativement régulièrement des offres sur le site Groupon (en plus, si vous utilisez Igraal, vous économiserez 5% supplémentaire !). 

Si vous avez l’occasion d’y aller ou que vous y êtes déjà allés, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé (en bien ou en mal, hein ;-)). Si vous avez d’autres bons plans resto sur La Rochelle ou ses alentours, dites-le moi aussi !

Ce n’est absolument pas un article sponsorisé : je vous fais simplement découvrir un restaurant que j’apprécie…

Posté dans

3 commentaires sur “Le Guide du Tablier # 4 : mon restaurant coup de coeur, « Le café du parc » à La Rochelle !

  1. super! merci pour l’article, j’ai des amis qui habitent Aytré….on ira ensemble et je reviendrai dire ce que j’en ai pensé!
    Visiblement on est sur la même longueur d’ondes question bouffe!!!
    je suis venue sur ton blog par cestmafournée!!! que je côtoie très régulièrement!!!

    1. Bonjour Roselyne,
      Je suis au regret de te dire que « Le café du parc » a fermé. En effet, maintenant c’est un restaurant italien. Je devais y aller le jour de l’ouverture (fin septembre je crois) mais, au final, celle-ci a été repoussée. Dès que j’aurais testé je te ferai signe. En revanche, je crois que le restaurant reste entre les mains de mon cher MOF (ce qui est un gage de qualité en théorie).
      Et concernant le blog de Valérie, c’est une vraie mine de bonnes idées 🙂 !
      Belle soirée et à très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *