Les pêches bio (brugnons ou nectarines) comme des crumbles, le dessert sans prise de tête !

 
Avec cette recette, on se situe dans la droite ligne des tarte fine aux nectarine et tarte rustique aux pêches : 100% plaisir mais 0% de travail (autant que faire se peut en cuisine…). 
L’idée m’est simplement venue en voyant sur Instagram la photo d’Eléonore !  Je ne me suis pas pris la tête et j’ai choisi de garder les proportions habituelles de mon crumble. 
Au niveau des saveurs, c’est tout simple mais terriblement bon ! Une pêche rôtie au four bien savoureuse, un crumble délicieusement sucré et beurré… Le mariage des deux est juste bon ! En plus, on n’a pas trop à s’en faire : impossible à louper et très peu de temps à y passer. 
A la maison, on mange ça avec plein de chantilly très vanillée… Je pense que ça va être le hit de cet été vu le bilan coût/avantage de la recette !! 
 
NB 1 : comme d’hab avec le crumble, mes photos ne sont pas tip-top… Désolé ! 
NB 2 : je vous conseille vraiment de prendre des fruits jaunes qui seront beaucoup plus savoureux et sucrés… J’ai fait le test avec des fruits blancs (comme le montrent les photos) et c’est quand même plus plat au niveau du goût !
 

Infos pratiques:

– Quantité : 4 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆☆  
– Préparation : 10 minutes 
– Cuisson : 45 à 60 minutes
 
La liste de courses :   
– 4 pêches jaunes, 
– 75 g de farine, 
– 60 g de beurre demi-sel,
– 25 g de sucre,

– Un peu de beurre/huile (pour le moule).

La liste des ustensiles : 
-1 couteau,
– 1 plat à four,
– 1 saladier.

Concrètement, pâtissons…

1. BONUS. On met le four à préchauffer sur 180° C, chaleur statique.  
1. On commence par beurrer légèrement le plat à four. On lave, épluche, coupe en deux et dénoyaute les pêches. On les dépose dans le plat à four (peau vers le bas).

2. Dans le saladier, on place la farine, le sucre et le beurre. Du doigt des doigts, on émiette jusqu’à obtenir la texture d’un sable grossier. On saupoudre alors généreusement les pêches de cette préparation.
3. On fait cuire les pêches au crumble entre 3/4h et 1h.  

 

Astuces : 

– Vous allez dire que je radote mais qui dit fruits non pelés dit utilisation impérative de fruits bio. D’ailleurs, utilisez des fruits bien murs (pour leur goût) mais pas trop car il faut quand même pouvoir les dénoyauter sans qu’ils ne s’écrasent entre vos mains.
– Il s’agit d’une recette vraiment toute bête à réaliser. Pour la rendre plus glamour et plus gourmande, vous pouvez la servir avec de la chantilly maison ou de la glace !
– Si vous le souhaitez, vous pouvez déposer une framboise fraiche dans le creux du noyau avant de saupoudrer vos fruits de crumble. 
– Selon les goûts, vous pouvez déguster ces crumbles chauds, tièdes ou froids (à la maison, on a testé et impossible de les mettre d’accord).

En conclusion, dégustons ! 

Posté dans

0 commentaires sur “Les pêches bio (brugnons ou nectarines) comme des crumbles, le dessert sans prise de tête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *