La VRAIE glace à la menthe !

la vraie glace à la menthe maison 2

la vraie glace à la menthe maison 8

la vraie glace à la menthe maison 4bis

En fait, alors que je m’apprête à rédiger cet article, j’hésite. J’hésite entre tout vous dire et vous laisser découvrir. Je vous explique. Comme je ne publie sur le blog que des recettes que nous avons tous aimé, souvent je m’emballe et je fais mille louanges aux recettes. Non pas que ça ne soit pas mérité mais ça peut vite être redondant. Aujourd’hui, je vais donc vous la faire court : c’est simple à réaliser, c’est bio (les œufs et la menthe viennent du jardin, le lait et la crème sont bio ET dedans il n’y a pas 1 000 conservateurs, stabilisateurs et autres bidules chimiques), ça fait toujours son petit effet d’annoncer une glace maison… Et puis, parce c’est là que je veux vraiment en venir : son goût est inimitable. On a déjà tous mangé de la glace à la menthe. On a déjà tous trouvé que ça avait le goût de menthe (normal me direz-vous). Sauf, que pas du tout ! Une fois que vous aurez fait et mangé votre propre glace à la menthe, vous saurez ce que c’est une glace à la menthe… et vous ne pourrez plus vous en passer !

Infos pratiques :
– Quantité : un gros 1/2 L
– Difficulté : ☆☆☆☆
– Préparation : 10 minutes + 30 minutes
– Cuisson : /
– Réfrigération : 24h
– Congélation : à votre convenance

La liste des courses :
– 250 g de crème liquide à 35% MG,
– 250 g de lait entier,
– 100 g de sucre,
– 4 jaunes d’oeufs,
– 3 grosses branches de menthe (une quinzaine de grammes).

La liste des ustensiles :
– 1 casserole,
– 1 mixeur plongeant,
– 1 fouet,
– 1 tamis,
– 1 saladier,
1 sorbetière.

Concrètement, pâtissons…

1. On place le lait et la crème dans une casserole avec la menthe. Lorsque ça frémit, on coupe le feu, on mixe, on couvre et on laisse infuser une trentaine de minutes.

glace menthe 2
2. Une fois que la menthe a infusé, on fouette les jaunes d’œufs et le sucre. On verse dessus le lait (qui aura légèrement refroidi). On mélange bien et on replace sur feu doux. On va alors faire cuire comme une crème anglaise (à la nappe, c’est-à-dire à 80/81° C). Néanmoins, pour obtenir une crème glacée très soyeuse, on poursuit la cuisson 2 à 3 minutes en faisant attention à ce que la crème ne bout pas ou que les œufs ne coagulent pas.
3. Quand la crème anglaise à la menthe est cuite, on la place dans un saladier, on filme et on met au réfrigérateur.

glace menthe
4. Le lendemain, on tamise notre préparation e éventuellement on ajoute quelques gouttes de colorant (j’en ai ajouté un peu pour les photos mais, en temps normal, je laisse ma glace « naturelle ») et on passe dans la sorbetière (là, je vous laisse vous dépatouiller avec le mode d’emploi de votre sorbetière pour le temps et le mode de fonctionnement).

Astuces :
– Si vous utilisez une sorbetière premier prix comme moi, pensez à bien congeler votre pot au moins 12h à l’avance.
– Si jamais les oeufs coagulent, j’ai quelques solutions pour rattraper la bêtise.
– Pour les plus gourmands, on peut ajouter du chocolat à cette glace à la menthe : en pépite ou avec la technique du stracciatella.
– En goûtant votre glace avant de la congeler, elle pourra vous sembler un peu sucrée. Toutefois, comme elle va légèrement foisonner et que le froid atténue un peu les goûts, elle sera parfaite à la dégustation.
– Je ne vais pas vous rappeler toutes les astuces sur les glaces, vous pouvez les retrouver dans cet article sur la glace à la tonka. Pour être sûr que vous ne loupiez pas votre glace, je vous rappelle les choses les plus importantes : plus vous prendrez un lait/une crème riche en matières grasses, plus votre glace sera souple (en effet, c’est l’eau contenue dans la glace qui gèle et la rend dure… or, plus il y a de matière grasse, moins il y a d’eau) ; il faut réaliser sa crème anglaise bien à l’avance pour qu’elle prenne du corps, soit bien froide et que tous les parfums puissent s’échanger (mais la crème anglaise étant constituée d’œufs non cuits, il faut la passer à la sorbetière dans le 48h)…
– Lorsque je réalise cette glace, elle reste relativement tendre même après plusieurs heures de congélation. Néanmoins, si vous voulez être sûr d’obtenir quelque chose de juste glacé et qui soit encore très fondant, il suffit de la turbiner au dernier moment et de la déguster immédiatement (ou après une petite demi-heure passée au congélateur, si elle vous semble un peu trop fondante).

En conclusion, dégustons !

la vraie glace à la menthe maison 7

la vraie glace à la menthe maison 5

Posté dans

1 commentaire sur “La VRAIE glace à la menthe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *