Les hasselback potatoes suédoises (pommes de terre bio rôties au four)

 
 
L’été, quand il s’agit de choisir le plat que l’on va manger, on a l’embarras du choix notamment grâce à l’utilisation du barbecue : grillades classiques, merguez, brochettes, chipolatas, poisson grillé… En revanche, on est beaucoup moins prolixes quand il s’agit de trouver une idée d’accompagnement. On ne veut pas manger de légumes en boîte (c’est quand même LA saison où jamais pour manger des légumes frais) mais on a parfois aussi un peu la flemme d’équeuter 1 kg d’haricots verts ou de cuisiner de l’aubergine pendant 1h. On n’a pas plus envie de manger des pâtes ou du riz (on a tout le reste de l’année pour ça). Certes, il reste les tians, ratatouilles et autres pommes de terre à la braise qui plaisent à peu près à tout le monde. Mais voilà, on en a vite fait le tour.
En parallèle de ça, à la maison, on est de grands « patatovores » autrement dit, on en mange un peu matin-midi-et-soir et à toutes les sauces (bon, j’exagère un peu mais pas tant que ça). Alors, imaginez, quand arrivent les mois de mai et juin avec les premières pommes de terre primeures qui sont excellentes (mais coûtent un bras), on en mange matin-midi-et-soir-et-même-au-goûter ! Or, la solution de facilité c’est de jeter les pommes de terre dans un plat à four (on a quand même pris le temps de les laver avant) avec un filet d’huile d’olive, du thym, de l’ail, du sel et du poivre ! Une heure après, vous sortez les pommes de terre bien rôties du four et vous faites un tabac… Bon, je m’égare parce que ce n’est pas du tout de cette recette dont je voulais vous parler. 
On reprend : l’été, on ne sait pas quoi manger comme accompagnement (faut dire qu’on ne veut pas se fouler) et il y a de super pommes de terre primeurs. Du coup, il fallait que je trouve (pour vous et aussi pour nous) un truc pour remédier à cela. Un truc super savoureux, un truc super croustillant et fondant…
Oui, j’ai bien dit un « truc » car aujourd’hui, exceptionnellement, ce n’est pas à proprement parler une recette que je vous propose. Je vous donne l’idée de base, à vous de la marier avec vos plats, en fonction de vos goûts. Je  propose, vous disposez, pas mal, non ? Je suis quand même sympa, je vous donne la marche à suivre et, en prime, les possibilités de transformation de vos hasselback potatoes. Donc, vous pouvez opter pour : 
– L’utilisation de pommes de terre avec la peau (ça marche parfaitement avec les primeures beaucoup moins avec de « vieilles » patates) ou épluchées,
– L’ajout entre chaque pétales de pommes de terre de : mozzarella, tomates, oignons, bacon, courgette…
– L’ajout d’épices : cumin, curry, curcuma, paprika, piment d’Espelette, gingembre… 
– L’utilisation de beurre ou d’huile d’olive,
– L’ajout d’herbes : herbes de Provence, thym, laurier, romarin, origan, ail…
Surtout, n’hésitez pas à combiner et à mélanger tout ça pour que ça s’accommode au mieux à votre plat et vos goûts.  J’allais oublier de vous le dire (mais vous l’avez compris depuis quelques semaines déjà) : c’est facile, rapide et peu cher à réaliser ! 
Voilà, vous savez à peu près tout sur ces pommes de terre à la suédoise… Il ne vous reste plus qu’à passer à l’action et à laisser parler votre imagination 😉 !!
 
Infos pratiques:
– Difficulté : ☆☆☆☆ 
– Préparation : 10 minutes 

– Cuisson : 1h

La liste de courses :  

– Des pommes de terre,
– De l’huile d’olive ou du beurre, 
– Sel & poivre,
– Tout ce qui vous passe par la tête !
 
La liste des ustensiles :  
– 1 planche à découper, 
– 1 couteau, 
– 1 plat à four, 
– 1 pinceau de cuisine, 
– 2 baguettes chinoises (ou 2 crayons de couleur)

Concrètement, cuisinons…

1. On épluche (ou pas) nos pommes de terre et on les lave. Ensuite, on procède à l’étape la plus « délicate » (enfin, c’est super simple quand même) : trancher les pommes de terre sans les couper jusqu’au bout. Pour cela, il suffit d’emprisonner votre pomme de terre entre deux baguettes chinoises (vous trouverez plus facilement chez vous des crayons, je pense). Il suffit alors de couper jusqu’à buter sur les baguettes/crayons. Attention, à chaque extrémité de la pomme de terre, il ne faut trancher jusqu’au crayon car sinon le pétale se détachera de la pomme de terre. 
1. BONUS. On met le four à préchauffer sur 190/200° C. 
2. Quand les pommes de terre sont découpées, on les badigeonne avec un pinceau sur toutes les faces, y compris entre les pétales. C’est aussi à ce moment là qu’on ajoute, le cas échéant, des pétales de tomate, bacon…

3. On place alors les pommes de terre dans un plat beurré ou huilé, on sale et poivre. Enfin, on met le tout au four. Si on veut renforcer les saveurs, on peut continuer à enduire les pommes de terre au cours de la cuisson. Les pommes de terre sont cuites quand elles sont joliment dorées et fondantes.
 

Astuces : 
– Si vous voulez manger les pommes de terre avec la peau, choisissez vos pommes de terre bio de préférence. On n’est jamais trop prudents… Toujours pour les pommes de terre : essayez d’en choisir qui soient relativement calibrées, pour faciliter la cuisson.
–  Pour les photos, j’avais fait quelque chose de très simple : uniquement du paprika (c’était surtout pour sa couleur) et de l’huile d’olive. 
– Pour l’ajout des épices/herbes, le mieux est de les verser dans l’huile d’olive (ou le beurre fondu) et de badigeonner vos pommes de terre avant et pendant la cuisson. 
– Il est important que vos pommes de terre soient bien dorées. Si vous avez l’habitude de cuire vos pommes de terre au four, ne changez rien et procédez de la même manière. En revanche, si c’est nouveau pour vous, partez sur la base d’une petite heure (50/60 minutes) puis prolongez si ce n’est pas (assez) doré.

En conclusion, dégustons !

 
 
 
Posté dans

8 commentaires sur “Les hasselback potatoes suédoises (pommes de terre bio rôties au four)

  1. Comme je découvre votre blog, je ne sais pas encore si vous avez parlé de cette façon de les cuire : une idée de Scally  » c’est moi qui l’ai fait » . Dans un plat à tagine pour moi, dans une cocotte (dont le nom esr trop compliqué à cette heure pour moi) pour elle, les cuire 1 heure et les y laisser 2 h de plus four éteint. Un délice. ..

  2. C’est tentant je vais essayer ce soir! Depuis quelques temps j’utilise du beurre clarifié (ghee en indien) (vous trouverez la recette sur n’importe site ou livre de cuisine indienne!
    C’est extraordinairement plus digeste que le beurre basique et le gout reste le même!

    Merci pour ce joli site!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *