Direction la Scandinavie avec ce saumon gravlax !

 
 
On commence cette nouvelle semaine avec une recette rapide et facile (bah oui, on s’approche chaque jour un peu plus de Noël et le temps commence à nous filer entre les doigts). Sincèrement, c’est vraiment accessible à tout le monde ! 
Je trouve que le saumon, c’est vraiment le poisson de fêtes par excellence, c’est pourquoi après l’option longue de l’année dernière, je vous propose l’option « trop-facile-je-vais-me-la-péter » cette année ! Pour ceux qui ne connaitraient pas, le gravlax est une préparation d’origine scandinave (en fonction du pays scandinave en question, l’orthographe de gravlax varie légèrement, c’est pourquoi vous le lirez peut être écrit différemment ailleurs) à base de saumon cru mariné dans du sel, du sucre et de l’aneth. A la maison, l’aneth ne fait pas l’unainimité. J’ai donc testé avec et sans et les deux fonctionnent parfaitement.
La réalisation de ce gravlax était une grande première : nous n’en avions jamais mangé et nous en avions encore moins préparé. A ce propos, si ça peut vous rasurrer : non, votre saumon ne sera pas sucré. Avec le saumon gravlax, vous aurez un peu le même résultat qu’un saumon fumé mais sans le goût de fumé. On retrouve donc plus le goût du poisson et la texture est plus souple, plus agréable en bouche. Je ne m’y attendais pas mais ce saumon gravlax a detroné le saumon fumé !
Si on fait le point sur le coût, pour 500g de saumon, vous en aurez pour moins de 10€. Pour une entrée, c’est quand même pas mal. En revanche, s’agissant du volet calories, on pète un peu le score, le saumon étant l’un des poissons les plus gras…


Infos pratiques

– Quantité : 6/8 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆
– Préparation : 10 minutes
– Repos : 24 à 36h
– Cuisson : /
 
La liste de courses :
Pour le saumon gravlax :
– 1 gros morceau de saumon (soit ≈ 500g),
– 100 g de sel,
– 30 g de sucre,
– Du poivre,
– De l’aneth (facultatif).
 
Pour la sauce :

– 2 cuillères à café de vinaigre,
– 2 cuillères à café de sucre,
– 10 cl de crème fraiche entière,
– 2 cuillères à soupe de moutarde,
– 1 jaune d’oeuf,
– Aneth,
– Sel & poivre.

La liste des ustensiles :
– 1plat,
– 1 planche plus petite que le plat,
– 1 poids,
– Du papier étirable.

Concrètement, cuisinons…

Le saumon gravlax
1. On commence par mélanger le sucre, le poivre et le gros sel. Ensuite, on étale le papier étirable sur lequel on dépose environ la moitié du mélange sucre/sel en lui donnant plus ou moins la taille du pavé de saumon. 

 
2. On dépose le saumon sur le sulfurisé. On le recouvre alors de l’aneth (éventuellement) et du reste du mélange sel/sucre. Il ne reste plus qu’à emballer le saumon dans le papier sulfurisé.
3. On place le saumon dans un plat. Par-dessus on dépose une petite planche sur laquelle on pose un poids (ça peut être assez rudimentaire, comme à la maison). On place au réfrigérateur pour 24 à 36h. Toutefois, assez régulièrement (toutes les 10/12h), on ôte le liquide qui s’est formé dans le plat et dans la papillotte d’étirable.
 


4. Après avoir mariné, le saumon s’est raffermi et a légèrement foncé. On le rince alors abondament à l’eau froide (c’est le même principe que pour de la morue, plus vous le rincerez longtemps et plus vous le frictionnerez, plus vous le dessalez). Il ne reste plus qu’à essuyer/sécher votre darne. Si vous faites un gravlax à l’aneth, c’est le moment de recouvrir à nouveau d’aneth fraiche.

5. On réemballe le gravlax dans du papier étirable et on réserve au réfrigérateur jusqu’à la dégustation. 

La sauce
1. Dans un bol, on mélange tous les ingrédients. Ensuite, on ajoute l’aneth ciselée.  

 
Astuces :
– Le temps que votre poisson va passer dans le sel ne va pas tant dépendre de son poids que de son épaisseur. Une darne assez fine aura assez d’une immersion d’une journée alors que si la darne est très épaisse, il faudra plus laisser 36h.
– Concernant la sauce, elle est asssez douce. Je vous conseille donc de mettre tous les ingrédients et d’ajouter le sucre ensuite, en fonction de votre goût. Comme elle contient un oeuf cru, elle ne se conserve pas longtemps (2 jours grand grand maximum).
– En fonction de vos goûts, vous pouvez faire des tranches plus ou moins fines.
– Le saumon est un des poissons qui est le plus « pollué »… Comme ici vous le mangerez sans le faire à proprement parler cuire, je vous conseille de prendre vraiment de la qualité !
– Je ne suis pas encore un pro du gravlax mais, apparemment, il se conserve très bien au réfrigérateur (certains disent 1 à 2 semaines mais ça me semble énorme).
– On n’utilise pas du gros sel blanc (qui est très raffiné et peu intéressant) mais du gros sel gris. De manière générale, je ne saurais trop vous conseiller de n’acheter que du gros sel gris, d’ailleurs !

En conclusion, dégustons !

 
 
Posté dans

4 commentaires sur “Direction la Scandinavie avec ce saumon gravlax !

    1. Dans la recette du gravlax, il y a du sucre mais tout est une question de goût :). Vous pouvez bien sûr essayer sans sucre ! Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *