Le dessert végétalien (et bio) de mes rêves : la mousse au chocolat et café qui déboite !

 

 

 
Honnêtement, la première fois que j’ai réalisé cette recette, j’y suis allé en me disant : « ça va être dégueu et finir à la poubelle ». Pour ceux qui ne suivraient pas mes aventures sur Instagram, il y a quelques mois, j’ai testé le gâteau au chocolat végétalien et c’était carrément dégueu (je vous jure, j’y avais mis tout mon coeur mais ça n’avait pas suffi…). Cependant, sans être végétarien (et encore moins végétalien), j’aime bien l’idée de se faire plaisir avec des choses un peu plus saine (et puis Dorian disait que c’était quand même super bon et Dorian se rate rarement) ! J’ai donc insisté et j’ai bien fait !!
J’ai adoré cette mousse au chocolat ! A part celle de ma grand-mère, je n’aime pas spécialement ça. Je trouve que c’est vite lourd et écœurant. Là, rien de tout ça : c’est hyper léger (on a l’impression de manger du nuage), c’est fort en chocolat et légèrement parfumé au café… J’adore vraiment et, j’ose le dire, je préfère même cette mousse au chocolat à la vraie (exceptée celle de mamie qui reste hors concours).
Ceci étant dit, ça fait partie des recettes qui se mangent en deux temps : on la fait manger et ENSUITE on dit que c’est à base de jus de pois chiches. A la maison, tout s’est très bien passé jusqu’à ce qu’on apprenne que c’était du pois chiche… Une fois cette annonce faite, c’est allé de la grimace dégoutée à l’indifférence calculée. De même, pour les amateurs de mousse au chocolat très beurrée, c’est à proscrire 😉 !
Je commence donc cette année avec une recette délicieuse, rapide, légère, pas chère et anti-gaspillage puisque lorsque vous ferez des pois chiches vous ne jetterez rien. Bon, il reste juste à trouver un moyen d’accommoder la boite de conserve et ça sera parfait (je plaisante, la mettre dans la boite à recycler suffira amplement).
Belle soirée à tous et à très vite !

PS : si le coeur vous en dit, allez jeter un petit oeil (les deux, c’est aussi bien) sur cet article d’Anne et, pourquoi pas, faites une bonne action 😉 !

Infos pratiques :
– Quantité : 2 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆
– Préparation : 15 minutes
– Cuisson : /
– Réfrigération : 2h

La liste de courses : 
-100 g de jus de pois chiches,
– 100 g de chocolat noir,
– 30 g d’un café espresso,
– 15 g de sucre de sucre Muscovado.

La liste des ustensiles :
– 1 batteur,
– 1 maryse,
– 1 saladier,
– 1 bol. 

Concrètement, pâtissons…

1. Au micro-ondes, on fait fondre tout doucement le chocolat puis on ajoute le café (ou l’inverse, comme sur les photos). Parallèlement, on monte en neige le jus de pois chiches avec le sucre (c’est un petit peu plus long que des blancs d’oeuf, mais ça finit par monter). 

 
2. Très, très délicatement, à la maryse, on mélange intimement le chocolat et le jus de pois chiches monté en neige.
3. On réserve au frais plusieurs heures avant de déguster.
 
Astuces :
– Il faut faire attention dans le choix de vos pois chiches puisque le jus peut, parfois, être un peu salé. Personnellement, quand je suis allé dans ma grande-surface, il n’y avait que des pois chiches « Marque repère ». Leur jus étant relativement neutre de goût, je n’ai pas cherché plus loin. 
– Plus encore que pour une mousse au chocolat classique réalisée avec des œufs montés en neige, il faut être très délicat lors du mélange du chocolat et du jus de pois chiches monté en neige. En effet, cette « neige » est assez fragile !
– Si vous n’aimez pas le café, vous pouvez bien sûr réaliser cette mousse au chocolat sans. 
– J’ai utilisé du sucre Muscovado parce qu’il est bio et pour son léger parfum. Si vous n’en avez pas, vous pouvez le remplacer par de la cassonade ou du sucre blanc.  
– Lorsque l’on incorpore le café dans le chocolat fondu, ce dernier va avoir tendance à masser. Ce n’est pas grave, en mélangeant, tout va rentrer dans l’ordre.

En conclusion, dégustons !

 
 
Posté dans

1 commentaire sur “Le dessert végétalien (et bio) de mes rêves : la mousse au chocolat et café qui déboite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *