La soupe de cèleri et poireau, croutons au curry et fourme d’Ambert

soupe céleri poireau fourme d'ambert croutons pain entrée chaude 11

soupe céleri poireau fourme d'ambert croutons pain entrée chaude
Et voilà, c’est le retour des recettes sur le blog… Ca va redémarrer doucement mais sûrement avec, pour l’instant, une recette par semaine je pense.
Pour le reste, on recommence avec une recette qui était dans les tiroirs avant que je me mette en tête de déménager. C’est simple à faire, ça change des soupes classiques et ça ne revient pas très cher : une soupe ! Vu qu’il fait encore un peu frisquet, c’est presque un plat de saison !
Belle soirée et bon week-end à tous !

PS : comme mon stock de recettes s’amenuise, c’est le moment où jamais de me dire si vous souhaitez voir des recettes particulières sur le blog !

Infos pratiques:
– Quantité : 6/8 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆
– Préparation : 15 minutes
– Cuisson : une trentaine de minutes

La liste de courses :
La soupe :
– 2 oignons,
– 2 petits poireaux,
– 1 boule de céleri,
– 10 cl de crème liquide,
– QS de beurre,
– Sel & poivre.

Les croutons :
– QS de pain noir/aux graines/de campagne,
– QS de curry,
– QS de beurre demi-sel,
– 100 g de fourme d’Ambert.

La liste des ustensiles :
– 1 faitout,
– 1 mixeur plongeant,
– 1 couteau,
– 1 planche à découper,
– 1 tamis.

Concrètement, soupons…

1. On commence par éplucher/préparer et laver les légumes. On les taille en cubes (plus vous couperez petit, plus la soupe cuira vite). Dans un faitout et du beurre mousseux, on fait revenir les oignons puis les poireaux et enfin le cèleri. Quand les légumes sont bien revenus, on mouille au niveau.

Sans titre 3 Sans titre 2

2. Au bout d’une trentaine de minutes, on vérifie que les légumes sont cuits en piquant un couteau dans le cèleri. Au besoin, on prolonge la cuisson. Il ne reste plus qu’à mixer la soupe à l’aide du mixeur plongeant.
3. Le cèleri étant extrêmement fibreux, vous n’arriverez pas à obtenir une soupe très lisse. Si ça ne vous dérange pas, vous laissez comme ça ; pour les autres, il faut passer la soupe au tamis. Enfin, on rectifie l’assaisonnement et on ajoute la crème liquide.

Sans titre 4 Sans titre 5

4. Pour les croûtons de fourme d’Ambert, il suffit de couper le fromage en dés. Pour les croûtons de pain, dans beaucoup de beurre mousseux, on fait dorer de petits dés de pain. En fin de cuisson, on ajoute du curry. On réserve les croûtons sur du papier absorbant pour ôter l’excès de matières grasses.
5. Au moment de servir, on dépose les croûtons de pain et de fourme d’Ambert sur la soupe et on déguste bien chaud.

Astuces :
– Vous pouvez utiliser du pain blanc à la place du pain noir/aux céréales/de campagne… toutefois, ça sera moins bon.
– Pour les amateurs de sucré/salé, vous pouvez remplacer tous les croûtons (ou seulement ceux de pain ou de fourme) par des dés de poire.
– J’ai fait cette soupe plusieurs fois et je n’ai jamais réussi à obtenir quelque chose de lisse. Je ne sais pas si c’est mon mixeur qui n’est pas assez puissant ou pas…

En conclusion, dégustons !

soupe céleri poireau fourme d'ambert croutons pain entrée chaude 8

soupe céleri poireau fourme d'ambert croutons pain entrée chaude 10

Posté dans

2 commentaires sur “La soupe de cèleri et poireau, croutons au curry et fourme d’Ambert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *