Le sapin en mendiants pour le #TéléthonGourmand

sapin-mendiant-noel-fruits-secs-noix-neige-f
sapin en mendiants
On est parti pour une recette à mi-chemin entre la bouffe et le DIY (profitez, j’ai deux mains gauches montées à l’envers, je ne ferai pas de « Do it yourself », c’est-à-dire de la décoration maison, tous les jours). Bien sûr, ce sapin en mendiants ne sort pas de mon esprit, la paternité en revient à Sylvie et son très chouette blog !
Je déteste travailler le chocolat car ça demande une précision et une technicité que je n’ai pas. Mais dans le même temps, j’aime beaucoup les petites douceurs sucrées et chocolatées à cette période de l’année (les truffes, les orangettes…). Par conséquent, c’est une « recette » hyper simple que je vous propose aujourd’hui. En fait, à part faire fondre du chocolat, il n’y a rien de spécial à faire. Comme pour les sablés Rodolphe, ce sapin en mendiants est une occupation idéale pour les enfants (oui, l’équation enfant et chocolat, ça fonctionne toujours). Surtout, en plus d’être bon, ce sapin en mendiants est très joli. On peut l’utiliser en décoration, en centre de table voire en faire un cadeau gourmand (dans ce cas là, le sapin étant appelé à « voyager », il faudra « coller » les différents étages avec une ganache sous peine d’avoir un sapin kit type Ikéa à l’arrivée). Enfin, ce qui ne gâche rien, à la fin (pour les plus patients), ça se mange 🙂 !
Comme pour tout le mois de décembre, on reste sur le thème des recettes de fêtes. Toutefois, le premier week-end de décembre est un peu particulier puisque c’est celui du Téléthon. Cette année, certains blogueurs ont été contactés pour participer au #TéléthonGourmand et faire parler de l’évènement. Moi aussi, à mon petit niveau, j’ai envie de participer à cette belle aventure. Je ne sais pas pourquoi, je ne connais personne atteint de myopathie mais cette cause m’a toujours beaucoup touché… Par conséquent, si le cœur vous en dit et quelque soit la somme, même la plus petite, n’hésitez pas à faire un don en ligne (comme ça, vous économisez les frais de traitement de votre promesse de don)… Sinon, vous pouvez composer le 3637 afin de soutenir cette 30ème édition du Téléthon !

Allez, je vous laisse vous ruer sur vos tablettes de chocolat et vous dis à très vite !

Infos pratiques:
– Quantité : 1 sapin en mendiants de 10 étages
– Difficulté : ☆☆☆☆☆ 
– Préparation : 30 minutes
– Cuisson : /
– Réfrigération : 15 minutes (au moins)

La liste de courses :

– 300 à 350 g de chocolat noir,
– 150 g de fruits secs et noix.

La liste des ustensiles :
– 1 bol ou une casserole,
– Des emporte-pièces gigognes,
– 1 poche à douille,
– Du papier sulfurisé/une feuille SILPAT,
– Une plaque en fer.

Concrètement, pâtissons…

1. Au bain-marie ou au micro-ondes, on fait doucement fondre le chocolat noir : il ne doit surtout pas brûler. Pendant ce temps, on dépose une feuille SILPAT/du sulfurisé sur une plaque. On pose les emporte-pièces dessus. Lorsque le chocolat est totalement fondu et bien liquide (ça facilitera la réalisation des mendiants), on le verse dans une poche à douille et on remplit les emporte-pièces. Sur le chocolat qui n’a pas encore figé, on dépose les fruits secs et les noix.
2. On réserve au réfrigérateur (d’où l’utilité de la plaque qui permet de les transporter facilement) ou à température ambiante, le temps que le chocolat fige. Une fois que le chocolat est bien pris, on démoule délicatement les mendiants. Il ne reste plus qu’à les empiler dans l’ordre décroissant.

Astuces :
– J’ai dû procéder à deux essais pour réaliser ce sapin et les photos de la réalisation sont celles de mon premier essai… qui n’était pas concluant. Par conséquent, quelques conseils pour avoir un sapin joli ET qui tienne debout. Avant tout, il faut placer les fruits très à l’extérieur des mendiants afin qu’on puisse les voir une fois qu’ils seront empilés. Ensuite, il est important d’utiliser des noisettes relativement calibrées et déposées à intervalles réguliers afin que l’étage supérieur soit toujours stable (c’est vrai, notamment pour l’avant dernier étage qui est tout petit mais qui doit comporter absolument trois noisettes afin de stabiliser le dernier mendiant). Enfin, on remplit le centre du mendiant avec des fruits secs et des noix moins hauts que ceux placés à l’extérieur (sinon, il faudra repasser pour la stabilité).
– Utiliser une poche à douilles facilite grandement les choses mais on peut facilement s’en passer en étalant le chocolat liquide avec une cuillère.
– Plus vous aurez d’emporte-pièces ronds, plus votre sapin sera haut. Personnellement, j’utilise ces quatorze emporte-pièces.
– Je trouve plus pratique de remplir mes emporte-pièce en deux fois, cela me permet d’avoir toujours un chocolat bien fluide.
– Ce qui est agréable avec un mendiant c’est d’obtenir une feuille de chocolat bien fine et cassante. Pour cela, je verse mon chocolat au centre de l’emporte-pièce et, ensuite, j’étale le chocolat avec une cuillère.
– J’ai utilisé des cranberry, des pistaches et des noisettes. Toutefois, faites-vous plaisir et multipliez les fruits secs (abricots, pruneaux, fraises…) et les noix (macadamia, noix, cajou, amandes…). De même, j’ai utilisé du chocolat noir mais cela fonctionne parfaitement avec du chocolat au lait ou blanc.

Concrètement, dégustons ce sapin en mendiants !

sapin-mendiant-noel-fruits-secs-noix-a

sapin en mendiants

Posté dans

2 commentaires sur “Le sapin en mendiants pour le #TéléthonGourmand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *