Le pâté de campagne (et de foie) de papa

pâté de campagne et de foie

pate-campagne-foie-charcuterie-n
pate-campagne-foie-charcuterie-i
En général, la charcuterie fait un peu partie des gros mots. Ce n’est pas bon pour la santé, c’est compliqué à faire, c’est plein de bidules chimiques (exhausteurs de goût, conservateurs, colorants…), c’est long à réaliser. Là, on oublie tout ça et on se lance.
Pour 20 à 25€, vous aurez trois pâtés de campagne savoureux et sans aucun additif. Très franchement, la texture et le goût n’ont absolument rien à voir avec ce qu’on achète dans le commerce. Ce pâté de campagne est ferme, goûteux et beaucoup moins gras en bouche. Ce n’est peut-être pas l’entrée la plus healthy qui existe mais, au moins, en réalisant votre terrine vous-mêmes, vous savez ce que vous mettez (et ce que vous ne mettez pas dedans). Cerise sur le gâteau, c’est simple et facile à faire (n’importe quel néophyte peut se jeter à l’eau les yeux fermés). Le rapport qualité/prix/temps est absolument imbattable. Vous ne pourrez plus jamais vous rendre au rayon charcuterie de votre supermarché de la même manière.
Je vous souhaite une belle soirée et vous dis à très vite !

Infos pratiques :
– Quantité : 3 terrines moyennes
– Difficulté : ☆☆☆☆
– Préparation : 30 minutes
– Cuisson : 60/75 minutes

La liste de courses :
– 1,8 kg de viande de porc,
– 1,2 kg de gorge de porc,
– 500 g de foie de porc,
– 5 grosses échalotes,
– 25 g de sel,
– 4 g de poivre,
– Des feuilles de laurier.

La liste des ustensiles :
– 1 planche à découper,
– 1 couteau,
– 1 hachoir (à main ou électrique),
– Des terrines avec couvercle.

Concrètement, cuisinons…

1. On épluche les échalotes que l’on coupe grossièrement. On fait de même avec la gorge, la viande de porc et le foie. On place tout dans le hachoir et on mouline jusqu’à ce que tout soit haché. On verse tout dans un grand saladier et on mélange à la main avant d’ajouter le sel et le poivre et de mélanger à nouveau (tout doit être bien mélangé, surtout l’assaisonnement).

hache-pate pate-de-foie
2. On remplit généreusement la (ou les) terrine(s). On dépose dessus une ou deux feuilles de laurier.
3. Dans un four préchauffé à 180°C, on fait cuire les pâtés avec leur couvercle une petite heure avant de poursuivre la cuisson sans le couvercle 10/15 minutes. On sort le pâté du four et on le laisse refroidir avant de le placer au réfrigérateur une nuit.

Astuces :
– Tout est relatif mais concernant la cuisson de votre pâté de campagne, il est préférable qu’il soit un peu trop cuit plutôt que pas assez. Comme pour un gâteau, vous pouvez planter un couteau dedans : si un peu de sang sort, il n’est pas encore cuit et il faut poursuivre la cuisson. Au besoin, sur la fin de la cuisson, on peut enlever le couvercle.
– Comme la plupart des robots, le mien a un hachoir. Je ne sais pas ce qu’il en est pour le vôtre mais mon hachoir n’est pas hyper résistant (certaines pièces sont en plastique). Si cela fonctionne parfaitement pour hacher 100 g de viande rouge, quand il est question de passer à la moulinette 1 kg de gorge, ça se corse sérieusement (je vous jure, j’ai essayé). Si vous souhaitez faire un peu de pâté, je vous conseille d’acheter un hachoir manuel en fonte. Pour 20 à 30€, soit un investissement minime, vous aurez quelque chose d’absolument inusable. Comme dirait papa, vos bras chaufferont avant le hachoir !
– Plus vous couperez vos différents morceaux de viande en petits, plus cela sera simple à hacher.
– Il s’agit de la cuisine de ménagère, comme on dit. A l’inverse de la pâtisserie, il n’est pas nécessaire de peser la viande au gramme près (50 gammes de plus ou de moins ne changeront pas vraiment le résultat).
– Les quantités peuvent paraître monstrueuses (et en un sens, elles le sont). A la maison, quand on sort le hachoir, on en fait une grande quantité (trois terrines, en l’occurrence). Ensuite, on fait des tranches et on place le pâté de campagne au congélateur. Une envie, des amis qui passent à l’improviste… et vous avez toujours une entrée rapide à servir ! Sinon, on peut aussi diviser les proportions et faire une seule terrine (au moins pour un premier essai).

En conclusion, dégustons le pâté de campagne de papa !

pâté de campagne et de foie

Posté dans

3 commentaires sur “Le pâté de campagne (et de foie) de papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *