Le chocolat au caramel de Nicolas Haelewyn pour un goûter tout doux

le chocolat au caramel de Nicolas Haelewyn pour le goûter

le chocolat au caramel de Nicolas Haelewyn pour le goûter

le chocolat au caramel de Nicolas Haelewyn pour le goûter
En cette période frisquette, de vague de froid (tardive), de neige en pagaille sur toute la France, on va faire dans le tout doux, dans le réconfortant, dans le cocooning, dans le doudou… Pour cela, rien de mieux qu’un bon chocolat chaud. Plus précisément, rien de mieux qu’un chocolat au caramel chaud signé Nicolas Haelewyn ! Un goûter exprès à préparer pour les plus petits (mais aussi les grands). Bref, c’est du simple et du super efficace, c’est du Nicolas Haelewyn quoi !
Belle soirée à tous et à très vite !

Infos pratiques:

– Quantité : 1 grand mug
– Difficulté : ☆☆☆☆☆
– Préparation : 10 minutes
– Cuisson : 2 minutes

La liste de courses :
– 50 g de sucre,
– 55 g de chocolat noir,
– 30 g d’eau,
– 225 g de lait frais entier,
– 1 gousse de vanille épuisée.

La liste des ustensiles :
– 1 casserole,
– 1 fouet.

Concrètement, pâtissons…

1. On porte à ébullition le lait, l’eau et la vanille et on laisse infuser. Ensuite, on réalise un caramel à sec que l’on décuit avec le mélange eau/lait précédent.
2. On ajoute alors le chocolat noir et on laisse cuire doucement à frémissement deux minutes, tout en remuant.
3. On enlève la gousse de vanille et on sert immédiatement.

Astuces :
– Normalement, Nicolas Haelewyn dans la recette de Fou de Pâtisserie propose de parfumer ce chocolat au caramel avec… des Karamels (orange, abricot, fève de tonka…) ! Ce chocolat étant déjà relativement sucré, je n’ai pas voulu en ajouter (et aussi parce que je n’avais pas envie de me prendre la tête).
– C’est un vrai chocolat chaud doudou… Toutefois, on n’est pas du tout sur les chocolats très sirupeux qu’on peut boire en Italie.
– On ne va pas se mentir, un chocolat chaud au caramel, c’est forcément sucré.
– Comme toutes les recettes à base de caramel, il est important de bien le cuire. Il doit être bien ambré : trop clair, il n’apportera que du sucre ; trop foncé, il sera amer.

En conclusion, dégustons ce chocolat au caramel de Nicolas Haelewyn !

le chocolat au caramel de Nicolas Haelewyn pour le goûter

Posté dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *