Les financiers pistache de Cédric Grolet


En décembre dernier, on parlait pâte de pistaches avec Guillaume (oui, j’ai des amis hyper cool avec qui je peux parler de tout, y compris de la pâte de pistache) quand il m’a demandé dans quoi on pouvait l’utiliser, tout fier de moi, j’ai répondu « pleiiiiiiiin de choses ». La question qui suivait était donc « quoi exactement ? » Et là, gros blanc. A part la tarte aux fraises avec ganache montée à la pistache de Christophe Michalak, absolument rien ne me venait. J’ai été infoutu de sortir une autre recette avec cette satané pâte de pistache. Comme je venais de recevoir le livre « Fruits » de Cédric Grolet et que j’avais aperçu quelques recettes à la pistache, je me suis rué dessus pour ne pas totalement perdre la face. Il devait être 18h, ni une, ni deux, j’ai fait ces financiers pistache pour le dessert. En deux temps, trois mouvements c’était bouclé. J’ai presque passé plus de temps à faire la vaisselle qu’à réaliser les financiers à proprement parler.
Résultat des courses, après les financiers amande (signés par un autre grand nom de la pâtisserie, à savoir Philippe Conticini), j’ai trouvé une chouette recette de financiers. Ils sont bons, faciles à réaliser et originaux. Bref, c’est un goûter printanier absolument parfait !
Belle soirée à tous et à super vite !

Infos pratiques:
– Quantité : une douzaine de financiers
– Difficulté : ☆☆☆☆ 
– Préparation : 15 minutes

– Cuisson : 10 minutes

La liste de courses :
– 100g de beurre,
– 60 g de poudre de pistaches de Sicile,
– 110g de sucre glace,
– 35 g de farine T45,
– 5g de pâte de pistache,
– 100g de blancs d’oeufs à température ambiante,
– 100 g de pistaches de Sicile,
– Fleur de sel.

La liste des ustensiles :
– 1 saladier,
– 1 fouet,
– Des moules à financiers.

Concrètement, pâtissons…

1. On commence par réaliser un beurre noisette, c’est-à-dire qu’on le fait chauffer jusqu’à ce qu’il devienne brun et qu’une odeur de noisette s’en dégage.
1. BONUS. On met le four à préchauffer sur 180°C.
2. On mélange la poudre de pistaches, le sucre glace et la farine puis on incolore la pâte de pistache. On ajoute les blancs d’oeufs puis le beurre noisette tiède. On laisse refroidir.
3. On garnit les empreintes, on parsème de pistaches concassées et on enfourne pour 6 minutes.
4. On saupoudre d’une pincée de fleur de sel et on sert !

Astuces :
– Ce qui fait tout le sel (sans mauvais jeu de mot) de cette recette, c’est la pincée de fleur de sel que l’on parsème sur les financiers au moment du service. Toutefois, je vous conseille de laisser la fleur de sel à proximité. En effet, à la maison, sur cinq personnes, on a été trois à adorer et deux à beaucoup moins aimer. Et comme on le sait, il est plus facile d’en rajouter que d’en enlever !
– Dans sa recette, Cédric Grolet préconise une cuisson de 6 minutes. Peut-être que ça fonctionne avec des moules demi-sphères de 4,5cm dans les fours du Meurice mais avec mes moules à financiers « classiques » et mon four de ménagère, il faut compter entre 9 et 12 minutes.
– Pour la poudre de pistache, j’ai purement et simplement mixé des pistaches.
– La cuisson des financiers pistache étant très rapide, je pense qu’il pourrait être judicieux de légèrement torréfier les pistaches avant de les parsemer sur les biscuits.

En conclusion, dégustons les financiers pistache de Cédric Grolet !

Posté dans

2 commentaires sur “Les financiers pistache de Cédric Grolet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *