Le pain de poisson de Marie-Line

le pain de poisson de Marie-Line pour l'entrée de Noel

le pain de poisson de Marie-Line pour l'entrée de Noel

le pain de poisson de Marie-Line pour l'entrée de Noel
Ca y est ! On y est ! Dans moins d’un mois, ça sera Noël puis le réveillon de la Saint-Sylvestre. Afin de pouvoir anticiper au maximum, j’ai décidé de prendre un peu d’avance en commençant les recettes relativement tôt. Cela vous laissera donc le temps de réfléchir, faire, refaire, abandonner telle idée et planifier les choses à l’avance.
D’ailleurs, on a toujours tendance à en faire des tonnes et des tonnes et des tonnes pour les fêtes de fin d’année. Ca n’est bon ni pour notre porte-monnaie, ni pour notre estomac, ni pour notre sérénité le soir du réveillon. On court partout, on fait les choses à moitié de travers et on ne profite pas de l’essentiel : nos proches… Par conséquent, cette année je vais essayer de vous proposer quelques recettes  très simples. Bien sûr, je ne pourrai pas ne pas poster des bûches un peu élaborées mais, à côté de ça, j’ai envie de simplicité. Il y en aura donc pour tous les goûts en cette fin d’année, sur le blog.
Rentrons dans le vif du sujet avec ce pain de poisson… Ce hors d’oeuvre n’est pas d’une modernité folle mais, parfois, il faut savoir revenir aux classiques. J’adore le pain de poisson. Il y a tout dans cette entrée. C’est relativement bon marché (entre 15 et 20€ pour 8/10 personnes). C’est très simple à réaliser. Ca peut être fait la veille voire l’avant-veille. Et surtout, c’est excellent ! Parfumé, moelleux et cela plait à tout le monde… C’est tellement meilleur que ces terrines de poissons infâmes que l’on trouve en grandes surfaces et qui coûtent un bras !
Des recettes de pain de poisson, j’en ai essayé à la pelle mais il y avait toujours un petit truc qui clochait. Un peu trop sèche, pas assez parfumée… Avec cette recette, je vous promets un succès de bout en bout. Parfumé sans être fort grâce au maigre émietté à la main, moelleux grâce à la cuisson au bain marie, délicieux grâce à la crème fraîche. Un sans-faute, vous dis-je ! Enfin, pour l’aspect festif de ce pain de poisson, quelques lamelles de concombres et d’oeuf de lump jetés sur le dessus !
Belle soirée les amis et à très vite pour la suite des « festivités » !

Infos pratiques:
– Quantité : 8/10 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆ 
– Préparation : 30 minutes
– Cuisson : 1h30
– Réfrigération : 1 nuit

La liste de courses :

Le pain de poisson :
– 1 kg de maigre,
– 1 boite moyenne de concentré de tomates,
– 6 oeufs,
– 1 boite moyenne de crème fraîche,
– Sel et poivre.

La décoration :
– 1 concombre,
– Oeufs de lompe rouges,
– 1 citron.

La liste des ustensiles : 
– 1 saladier,
– 1 fouet,
– 1 moule à cake,
– 1 plat à gratin (pour la cuisson au bain marie).

Concrètement, cuisinons…

1. La veille, on fait cuire le poisson au court-bouillon (thym, laurier, sel et poivre). Une fois cuit, on égoutte le poisson et on le prépare afin de n’obtenir que la chair (attention de bien enlever toutes les arrêtes, ça serait dommage de finir le réveillon aux Urgences).
2. Le jour-même, on mélange tous les ingrédients à l’exception du poisson. Quand le mélange est bien homogène, on sale et on poivre. On termine en ajoutant le poisson que l’on émiette grossièrement en vérifiant une dernière fois qu’il n’y a pas d’arrêtes. On beurre généreusement le moule à cake et on verse la préparation dedans.
2. BONUS. On fait préchauffer le four à 180°C, chaleur tournante.
3. On fait cuire le pain de poisson environ 1h30, en vérifiant la cuisson au bout d’une heure à l’aide d’un couteau. Comme pour un cake, quand le couteau ressort sec, c’est cuit. On laisse refroidir avant de démouler et de réserver au frais.
4. Un peu avant le service, on décore le pain de poisson. Pour cela, on fait des lamelles de concombre à l’aide d’un économe. On les dispose harmonieusement sur le pain. On termine en ajoutant quelques oeufs de lompe rouges et des zestes de citron.

Astuces :
– Ce pain de poisson est délicieux avec du maigre qui est un poisson un peu cher. Toutefois, pour baisser encore le coût de cette entrée, vous pouvez opter pour un poisson un peu moins noble (on a essayé avec du merluchon, on a trouvé ça très bon aussi).
– La décoration de ce pain de poisson est facultative, elle ne sert qu’à faire joli. Avec le concombre, je suis allé au plus simple mais on pourrait aussi déposer dessus une chiffonnade de saumon, comme pour le cake de Nicolas Bernardé.
– Pour la cuisson du poisson, adaptez la durée en fonction du poisson acheté et de sa taille.
– Un kilo de poisson entier permet d’obtenir peu ou prou 450/500g de miettes de poisson.
– Pour préparer le poisson, il y a deux écoles. On peut le faire quand le poisson est encore chaud ou froid. Froid, on ne se brûle pas les doigts mais, chaud, la chair se détache mieux de la peau et des arrêtes.
– On peut déguster le pain de poisson avec une mayonnaise ou une crème citronnée avec un peu de ciboulette.
– Pour la cuisson, sur la recette de Marie-Line, on part sur 1h. A la maison, il a cuit 1h30… Le mieux est de bien surveiller votre pain 😉 !

Concrètement, dégustons ce pain de poisson !

le pain de poisson de Marie-Line pour l'entrée de Noel

le pain de poisson de Marie-Line pour l'entrée de Noel

le pain de poisson de Marie-Line pour l'entrée de Noel

Posté dans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *