Biscuits vitraux à accrocher dans le sapin de Noël

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

Il existe de nombreux incontournables en cette festive période de fin d’année. Le pain d’épices qui fleure bon la cannelle. Les téléfilms de Noël niais à souhait qui allument des étoiles dans les yeux. Les chocolats et autres marrons glacés dont le calendrier de l’avent regorge. Les longs après-midi lecture au coin du feu. Les bûches et toutes leurs saveurs et textures. Et bien sûr, les sablés de Noël.
Sur le blog, il y avait déjà les biscuits Rodolphe de Gilles Marchal parfumés au citron, les bredeles à la cannelle de Christophe Felder… et maintenant, il y aura les biscuits vitraux. Mais si, vous savez. Ces biscuits transparents qui reflètent le soleil. Ces biscuits que les couples parfaits accrochent dans un arbre non moins parfait dans les téléfilms de Noël
Pour ces biscuits vitraux, j’ai opté pour le classique mais l’efficace. Une excellente pâte sucrée parfumée à la vanille et le petit goût acidulé des bonbons. On oublie tous les parfums habituels d’agrumes et de cannelle. L’esprit de Noël réside dans la forme et l’apparence de ces biscuits vitraux. Et dans leur confection. Ces sablés sont à réaliser, en famille. Un moment de convivialité et de partage dans la cuisine, avec les plus petits et les grands. Pour un de ces week-ends de l’avent ou pour les vacances de Noël. Je vous promets que vous ne ferez que des heureux 🙂 !
Belle soirée à tous et à très vite !

Infos pratiques:
– Quantité : 6/8 personnes
– Difficulté : ☆☆☆☆☆ 
– Préparation : 15 + 15 minutes
– Cuisson : 30 minutes
– Réfrigération : 1 nuit

La liste de courses :

– 190 g de farine,
– 110 g de beurre,
– 50 g de sucre glace,
– 25 g de sucre en poudre,
– 25 g de poudre d’amandes,
– 1 oeuf,
– 1 belle pincée de fleur de sel,
– 1 gousse de vanille,
Des bonbons acidulés.

La liste des ustensiles : 
– Un saladier,
– Des emportes-pièce de Noel, des flocons de neige pour moi,
– Une plaque perforée,
– Une feuille SILPAT,
– Du rafia, du fil à coudre…
– Une paille, une douille…

Concrètement, pâtissons…

1. La veille, on réalise la pâte sucrée. Pour cela, on place le beurre pommade et les sucres dans la cuve du robot. On crème avec la feuille. Ensuite, on ajoute la poudre d’amandes et la fleur de sel. On poursuit en ajoutant l’oeuf battu en omelette petit à petit. Enfin, on termine avec la farine. On ne travaille pas trop la pâte, on cherche juste à tout amalgamer et à obtenir une pâte homogène. On place cette pâte sucrée dans un film étirable et on met au réfrigérateur pour une nuit idéalement (3h, au minimum).
2. Le lendemain, on étale la pâte plus ou moins finement selon son goût. Dans la pâte, on découpe des biscuits (le plus gros de mes emporte-pièces) et on les dépose sur le SILPAT. Ensuite, au centre de chacun d’eux, on redécoupe une nouvelle forme (le plus petit de mes emporte-pièces). Avec la paille ou la douille, on fait un trou pour pouvoir passer le fil.
2. BONUS. On fait préchauffer le four sur 180°C, chaleur statique.
3. On réduit en poudre les bonbons acidulés, par couleur (attention, la poudre obtenue va très vite s’humidifier et devenir collante). Délicatement, on remplit le coeur de chaque biscuit vitrail. Il est important de bien aller dans les coins et les extrémités avec le sucre car s’il va fondre, il ne va pas s’étendre beaucoup. On place au four pour une petite trentaine de minutes : le biscuit vitrail est cuit lorsqu’il est doré.
4. Quand les biscuits ont refroidi, on fait une attache pour le sablé avec le rafia, le fil de couture…

Astuces :
– Pour réaliser mes biscuits vitraux, j’ai utilisé des emporte-pièces similaires mais de taille différente. Si vous n’en avez pas, vous pouvez faire une forme géométrique (ronde ou carrée) et utiliser votre emporte-pièce pour dedans inscrire une étoile, un flocon, un père noël, un sapin…
– Cette pâte se travaille très bien dès lors qu’elle a passé une nuit au congélateur. Il est quasiment impossible de la travailler directement après l’avoir réalisée.
– Ces biscuits vitraux sont très jolis accrochés dans le sapin mais… très rapidement le sucre du vitrail va fondre. Par conséquent, dès le lendemain, il n’y aura plus de vitrail. Si vous voulez laisser les biscuits vitraux dans votre sapin, il suffira de supprimer… le vitrail 🙂 !
– Pour cette recette, il est préférable de travailler avec des produits à température ambiante. Juste sorti du réfrigérateur, le beurre sera trop dur à travailler et ajouté froid, l’oeuf aura tendance à refroidir le beurre et donc à rendre impossible d’obtenir une pâte homogène.
– Je précise de cuire les biscuits vitraux sur du SILPAT car j’ai lu que de cette manière aucune bulle ne se formait dans le caramel. Légende ou pas ?

En conclusion, dégustons ces biscuits vitraux de Noël! 

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

De délicieux biscuits vitraux parfumés à la vanille pour décorer le sapin de noël

Posté dans

4 commentaires sur “Biscuits vitraux à accrocher dans le sapin de Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *