Le cake aux figues de Michaël Bartocetti

On ne va pas se mentir… Il fait froid, il pleut, il y a du vent. Je pense que nous sommes passés directement à l’hiver, sans transition par l’automne. Par conséquent, il est plus que temps de ressortir les recettes doudous bourrées de réconfort, de sucre et de parfums. De celles que l’on déguste sous un plaid, en famille, au coin du feu, pour le goûter, devant la télé, dans les bras de son amoureux.e ou autour d’un bon bouquin, le dimanche après-midi. Et quoi de plus cocooning qu’une recette de cake? Après le cake marbré au chocolat de François Perret et le cake marbré à la cacahuète de Pascal Hainigue, voici le cake aux figues moelleuses.
On est donc parti pour réaliser ce délicieux cake aux figues de Michaël Bartocetti. Typiquement, ce cake est fait pour être mangé à l’automne. Il est très, très parfumé avec le beurre noisettes, le cognac et le miel de châtaignier. D’ailleurs, de par ses arômes forts et atypiques, ce cake n’est pas à mettre entre toutes les mains : on aime ou on n’aime pas mais il n’y a pas de place pour la demi-mesure. Personnellement, j’adore (et tous les gens à qui je l’ai fait goûter ont aimé) ! Le biscuit est dense et moelleux, si bien que vous pouvez parfaitement le conserver quelques jours.
Enfin, un petit mot sur Michaël Bartocetti qui est un pâtissier que j’aime beaucoup. Au moment de la publication de cette recette dans Fou de pâtisserie il y a quelques années, le jeune chef officiait au Shangri La au sein duquel il avait développé le premier tea time de la capitale et une bûche Toupie absolument magique. Depuis, Michaël Bartocetti a rejoint le Four Seasons Paris où il officie désormais aux côtés de Christian Lesquer ou Simone Zanoni. En l’espace d’une grosse année, il y a déjà apposé sa patte avec, notamment, sa galette feuilletée de l’an passé qui est déjà devenue culte.
Je laisse cette recette entre vos mains, faites en bon usage !
Belle soirée et à très vite !

NB : je sais bien que l’on est en début d’automne et que la saison des figues touche à sa fin mais, ne vous inquiétez pas, les figues fraiches ne sont là que pour la décoration. Ce cake aux figues de Michaël Bartocetti peut donc être réalisé à n’importe quelle époque.

Concrètement, pâtissons….

Le cake aux figues de Michaël Bartocetti

Un délicieux cake aux figues et très parfumé…
Temps de préparation30 min
Temps de cuisson1 h
Temps de marinade4 h
Type de plat: Goûter
Cuisine: Française
Portions: 8

Ingrédients

Le sirop au cognac

  • 175 g d'eau
  • 35 g de sucre semoule
  • 40 g de Cognac
  • 150 g de figues moelleuses

Le cake aux figues

  • 160 g de beurre
  • 115 g de miel de chataignier
  • 35 g de sucre muscovado
  • 235 g de farine
  • 8 g de levure chimique
  • 1 gousse de vanille
  • 165 g d'oeufs
  • 90 g de pâte d'amandes à 70%
  • 2 g de fleur de sel

Le décor

  • QS de figues

Instructions

Le sirop

  • Dans une casserole, on fait bouillir l'eau avec le sucre de manière à réaliser un sirop. On coupe alors le feu avant d'ajouter le cognac et de réserver.
  • Parallèlement, on coupe les figues et on les fait mariner pendant 4h dans le sirop au cognac.

Le cake

  • Dans le robot-coupe, on mixe la pâte d'amandes, les oeufs, la vanille et le sucre muscovado. Ensuite, on monte la préparation obtenue au batteur (ou dans le robot équipé du fouet).
  • Parallèlement, on réalise un beurre noisettes : dans une casserole, on fait fondre le beurre et on poursuit la cuisson jusqu'à ce qu'il prenne une couleur ambrée et sente la noisette. On le verse alors sur le miel de châtaigner.
  • On ajoute le mélange miel/beurre à la préparation à base d'oeufs. On mélange. Enfin, on termine en ajoutant le sel, la farine et la levure puis les figues égouttées (on ne jette surtout pas le sirop).
  • On verse la pâte dans le moule et on enfourne le cake pour 1h, dans un four préchauffé à 150°C.

La finition

  • A la fin de la cuisson du cake, on fait chauffer le sirop et on en arrose généreusement le cake dès sa sortie du four. Une fois refroidi, on le démoule et on le décore avec des quartiers de figues fraîches.

Notes

  • Petite précision sur le temps de marinade. Personnellement, je fais mariner mes figues dans le sirop au cognac, la veille au soir histoires qu’elles soient bien parfumées. 
  • Les figues moelleuses, kézako ? Vous en trouverez très facilement en grandes surfaces au rayon des fruits secs. Toutefois, attention, il ne faut pas les confondre avec des figues sèches (ne vous inquiétez pas, c’est écrit sur le paquet). 
  • Je le dis et le répète dans toutes les recettes qui contiennent de la pâte d’amandes : achetez de la pâte d’amandes riche en amandes (et donc plus pauvre en sucres). Les pâtes d’amandes les moins sucrées, je les trouve en magasin bio. 
  • Je la mentionne pour respecter la recette de Michaël Bartocetti mais je ne mets pas de vanille dans ce cake. Ses arômes sont très puissants et je trouve que cela serait quelque peut « gâcher ». Toujours concernant la pâte d’amandes, pour ne pas vous retrouver avec des « morceaux » de pâte d’amandes, il est très important de la travailler à température ambiante pour qu’elle soit souple. 

En conclusion, dégustons le cake aux figues de Michaël Bartocetti !

Le cake aux figues de Bartocetti
Cake aux figues
Cake aux figues et au cognac par le patissier Michaël Bartocetti
Partager sur
Posté dans

1 commentaire sur “Le cake aux figues de Michaël Bartocetti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating